Expo in the City sur YouTube
Expo in the City sur YouTube

Gareth Nyandoro

Palais de Tokyo
Du 14 juin au 10 septembre 2017 //

L’art de l’urbanisation

Gareth Nyandoro est un artiste atypique, dont le cœur balance entre le Zimbabwe, son pays natal et Amsterdam, où il est actuellement artiste en résidence. Ses créations graphiques sont riches, et représentent son expérience artistique, bercée à la fois par l’art classique et par l’esthétisme moderne. Cette exposition évoque donc ces deux thèmes qui lui sont chers, en utilisant la sculpture et le design, inspirés par la richesse du monde urbain, ses différences sociales, ses échanges et son effervescence. Son travail - dont la technique est appelée par Nyandoro « Kuchekacheka » - est une installation complexe, mêlant des objets à des collages, dans un monochrome éphémère qu’il incise ensuite afin de créer des fines couches de papiers colorés. Ces lacérations révèlent alors une composition dont le mouvement est amplifié par l’aspect volatile des feuilles et les tons multicolores des encres qu’il utilise, comme autant de facettes du Paris qu’il aime représenter dans son art. L’exposition met en valeur des scènes de la vie parisienne, dont les sujets sont des enfants, des vieillards, des animaux, des objets anonymes et ordinaires cependant rendus uniques par les couleurs utilisées, qui témoignent du désir de l’artiste de représenter une ville tout aussi variée et bariolée que ses créations.

  • Gareth Nyandoro, Unouraya Ipapo Ipapo (Parasite Instant Killer), 2015 - Palais de Tokyo
  • Gareth Nyandoro, portrait - Palais de Tokyo
  • Gareth Nyandoro, Pfuuuuuuu (Blowing), 2015 - Palais de Tokyo
  • Gareth Nyandoro, Kuzviitira (Letter #4), 2015 - Palais de Tokyo
  • Gareth Nyandoro, Kuguruguda Stambo (Hypnotic Lollipop Eaters), 2015 - Palais de Tokyo
  • Gareth Nyandoro, Auya matissue akachipa akasimba! (Cheap and Strong Toilet Tissue Mobile Shop), 2015 - PAlais de Tokyo

 

Le saviez-vous ?
Le travail de Gareth Nyandoro est engagé. Sa vision de l’urbanisation est principalement influencée par les problèmes sociaux au Zimbabwe, et l’aspect éphémère de ses œuvres représente la fragilité des liens entre les hommes, et le problème de l’aliénation. Il a d’ailleurs reçu un prix en 2016, le « Emerging Voices Art Award » pour son art.

Gareth Nyandoro is a Zimbabwean modern artist who uses three dimensional objects and two dimensional collages to recreate scenes of everyday life. His works are composed of monochromatic layers into which he cuts precisely to reveal colourful patterns inspired by urbanisation, social changes and diversification. His pieces are graphic and meant to convey the fragility of the current Zimbabwean social fabric.

Palais de Tokyo
Du 14 juin au 10 septembre 2017
13 avenue du Président Wilson, 75016 - M° Iéna (9)

Du mer. au lun. de 12h à minuit - Fermé le mar.                
Tarif : 12 € - Tarif réduit : 9 € - Gratuit -18 ans   
Accès aux personnes à mobilité réduite

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

© David Hockney Photo Art Gallery of New South Wales Jenni Carter

David Hockney

Du 21 juin au 23 octobre 2017 - Centre Pompidou //   Peinture mécanique La mort de la peinture ? David Hockney n’y croit pas ! Si comme l’explique Walter Benjamin dans son célèbre essai, « l’ère…

Brusk-Paontonime-Galerie-Laurent-Strouk

Brusk - L'art des rues

Du 8 juin au 15 juillet 2017 Galerie Laurent Strouk //   Passionné de la culture hip-hop et diplômé de l’école des Beaux-Arts de Saint-Etienne, Brusk, jeune street artiste français, est un…

Chantier Claude Iverne, Bilad es Sudan a la Fondation Henri Cartier Bresson

Bilad es Sudan

Du 11 mai au 30 juillet 2017 - Fondation Henri Cartier-Bresson //   Le 193e État de notre planète L’aventure débute en 1999. Claude Iverné se lance sur la route, une ancienne voie transsaharienne…

Agroecologie au Sahel. 
Planter des arbres pour faire reverdir le Sahel. L'association Terre Verte encourage la plantation des arbres au Burkina Faso depuis plus de trente ans.

Empreinte

Jusqu’au 29 septembre 2017 - Pavillon de l’Eau //   Rendre ce que l’on emprunte Explosion démographique, urbanisation croissante, industrialisation ou encore réchauffement climatique, autant de…


Expo in the City sur YouTube