Expo in the City YouTube
Expo in the City YouTube

Junya Ishigami

Octobre 2017 à février 2018
Fondation Cartier //

Junya Ishigami, Fondation Cartier

Junya Ishigami, artiste-architecte japonais expose les maquettes de ses projets à la Fondation Cartier. A travers ses constructions lumineuses et modernes, il présente une série de projets, faisant cohabiter nature et architecture pour créer des espaces perdus entre l’indomptée et la main de l’homme, comme une alliance surréaliste entre le confort de l’intérieur et la beauté de l’extérieur.

Ce qu’en dit la Fondation Cartier :

Dans ses œuvres architecturales qu’il compare volontiers à des paysages, des nuages ou des forêts, l’architecte japonais Junya Ishigami fait disparaître la frontière entre environnement extérieur et espace intérieur. Puisant son inspiration dans la nature et revendiquant une part de rêve dans ses créations, il érige la délicatesse au rang de vertu. À l’invitation de la Fondation Cartier pour l’art contemporain, Junya Ishigami conçoit une exposition dévoilant à une échelle inédite ses recherches les plus récentes sur la liberté, la fluidité et le futur en architecture. Véritables sculptures, les immenses maquettes qu’il crée pour l’exposition retracent l’élaboration d'une quinzaine de projets, de leur genèse à leur complexe processus de réalisation. Au sein du bâtiment de Jean Nouvel, elles font apparaître un nouveau paysage dans lequel le visiteur est invité à pénétrer, à se promener.

The Cartier foundation sheds light on Ishigami, this Japanese architect who designs “hybrid” buildings lost between nature and design, comfort and wilderness.

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Boîte en or et pierres dures vue du dessus), par Johann-Christian Neuber (maître en 1762). 1770-1780. Paris, musée Cognacq-Jay.  Dimensions : H. 3,5 cm diamètre : 8 cm

La fabrique du luxe

De septembre à janvier 2018 - Musée Cognacq Jay // Ce qu'en dit le musée: "Marchand de tout & faiseur de rien », suivant la célèbre et peu amène sentence prononcée par Diderot dans…

Michelangelo Merisi, dit Caravage (1571 – 1610), Judith décapitant Holopherne, vers 1598, huile sur toile, 145 x 195 cm, Rome, Gallerie Nazionali di Arte Antica di Roma, Palazzo Barberini © Palazzo Barberini

Caravage à Rome, amis & ennemis

Du 21 septembre 2018 au 29 janvier 2019 - Musée Jacquemart-André // Lorsqu’on entend parler de Caravage, on pense immédiatement à ses clair-obscur fabuleux, d’une force dramatique époustouflante.…

gabrielle_und_jean-1

Renoir père et fils, peinture et cinéma

Du 17 octobre 2018 au 14 janvier 2019 - Musée de l'Orangerie // Jean Renoir a 25 ans lorsque son père disparaît. Dès lors il hérite d’une grande collection d’œuvres impressionnistes recherchées…

Keith Haring's Studio (New York, 1988)

Ateliers à la loupe

De Monet à Wei Wei Du 25 janvier au 9 septembre 2018 - Musée en Herbe // Ce qu'en dit le musée : "En 2018, le Musée en Herbe présente Ateliers à la loupe, une exposition immersive présentant 45…


Expo in the City YouTube