MAM
MAM

On a vu les portraits de Cézanne au Musée d'Orsay

Jusqu'au 24 septembre 2017
Musée d’Orsay // 

Cézanne, qu’on considère aujourd’hui unanimement comme le père de la peinture moderne, celui qui a inspiré Matisse ou Picasso avec sa peinture sculptée par touches épaisses, est le grand invité du musée d’Orsay. Mais franchement, si on vous dit Cézanne, je vous mets au défi de penser à ses portraits… Pas étonnant puisque ce thème n’a jamais été abordé dans une exposition, alors pourtant que l’artiste a réalisé près de 200 portraits au cours de sa carrière. Un pari osé donc pour le musée d’Orsay qui nous propose ici de découvrir un autre visage de cet immense peintre qu’était Cézanne. La scénographie est sobre, peut-être même trop sobre, mais ça nous permet de vraiment se concentrer sur les 60 chefs d’œuvre exposés.

Alors on pourrait s’attendre à entrer ici dans une galerie de portraits mondains comme ça se faisait à l’époque… Et écoutez, c’est tout l’inverse. Ici les portraits sont rustres, authentiques, presque crus. A commencer par ceux de Madame Cézanne, la pauvre Hortense Fiquet, que Cézanne a peint dans 29 œuvres dont 4 sont ici réunies pour la première fois. Je dis la pauvre Hortense, parce que franchement, ne pas embellir la réalité ne veut pas forcément dire l’enlaidir… Comme c’est malheureusement le cas pour cette pauvre femme, qui posera des heures et des heures pour son mari, le regard résigné, lointain, presque vide. On comparera son visage aux pommes des natures mortes de l’artiste, voilà qui ne devrait pas lui remonter le moral. Mais on le sait, Cézanne n’est pas des plus sympathiques, il ne fait de cadeau à personne et certainement pas à sa compagne. Le visage est pour lui un terrain d’expérimentation artistique, des coups de couteau, des masses de couleurs grises, vertes, jaunes, rouges… presque abstraites et géométriques. Et de loin, le visage se dessine, il nous fixe sans nous regarder. On ne décroche pas notre regard de ces personnages vrais et bruts, peints dans des moments de vie authentiques. Cézanne est le premier artiste à s’affranchir de la réalité, et pire, de la beauté, dans ses portraits qui n’ont pas pour but d’être ressemblants, mais d’être vrais.
Ici défileront donc son père, sa femme, son marchand d'art, son jardinier, et lui-même. Cézanne n’épargne personne. Ses autoportraits nous dévisagent avec un regard impénétrable, pas particulièrement tendre, qui révèle la nature sauvage du personnage. Ne manquez pas l’autoportrait à la palette dans l’exposition, seul autoportrait de l’artiste où il se représente en tant que peintre.

  • Cézanne_Autoportait
  • Paul Cezanne: Porträtt av konstnärens hustru.
NM 6348
  • Cézanne_Madame Cézanne en bleu
  • Cézanne_La Dame en bleu
  • 11-19-12-Cezanne-NF, 11/19/12, 2:55 PM, 16C, 6726x8363 (512+2041), 100%, Custom,   1/8 s, R60.0, G35.2, B49.2
  • Vue de l'expo Cézanne au Musée d'Orsay à Paris (2)
  • Vue de l'expo Cézanne au Musée d'Orsay à Paris (3)
  • Vue de l'expo Cézanne au Musée d'Orsay à Paris (7)
  • Vue de l'expo Cézanne au Musée d'Orsay à Paris (10)
  • Vue de l'expo Cézanne au Musée d'Orsay à Paris (11)
  • Vue de l'expo Cézanne au Musée d'Orsay à Paris (12)
  • Vue de l'expo Cézanne au Musée d'Orsay à Paris (15)
  • Vue de l'expo Cézanne au Musée d'Orsay à Paris (16)
  • Vue de l'expo Cézanne au Musée d'Orsay à Paris (22)
  • Vue de l'expo Cézanne au Musée d'Orsay à Paris (23)
  • Vue de l'expo Cézanne au Musée d'Orsay à Paris (25)
  • Vue de l'expo Cézanne au Musée d'Orsay à Paris (31)
  • Vue de l'expo Cézanne au Musée d'Orsay à Paris (32)
  • Vue de l'expo Cézanne au Musée d'Orsay à Paris (40)
  • Vue de l'expo Cézanne au Musée d'Orsay à Paris (42)
  • Vue de l'expo Cézanne au Musée d'Orsay à Paris (44)
  • Vue de l'expo Cézanne au Musée d'Orsay à Paris (45)
  • Vue de l'expo Cézanne au Musée d'Orsay à Paris (50)
  • Vue de l'expo Cézanne au Musée d'Orsay à Paris (51)
  • Vue de l'expo Cézanne au Musée d'Orsay à Paris (54)
  • Vue de l'expo Cézanne au Musée d'Orsay à Paris (56)

 

Autre détail intéressant, ce sont les mains inachevées sur ce tableau. Il s’agit du critique d’art Gustave Geoffroy, qui n’a malheureusement pas résisté aux longues heures de pose imposées par le terrible Cézanne.

Regardez maintenant cette œuvre, il s’agit du tout premier autoportrait de Cézanne, tout est dit : yeux rouges, teint blafard... L’artiste revendique son côté "rudimentaire", présent aussi bien dans l’ensemble de sa peinture que dans sa personnalité sauvage. Finalement ce portrait posera les bases de sa peinture.

Et puis c’est vrai qu’on a du mal à évoquer les portraits de Cézanne sans parler des célèbres joueurs de cartes, une œuvre déclinée dans plusieurs versions, dont l’une est exposée au musée d’Orsay, une autre s’est vendue 250 millions d’euros en 2012, ce qui en fait l’une des 3 œuvres les plus chères au monde. Ici on verra une esquisse exceptionnelle du joueur de droite, souvent considéré comme Cézanne lui-même, opposé à une partie perdue d’avance face à son père.

60 portraits, 60 histoires exceptionnelles à découvrir ici au magnifique musée d’Orsay.

Musée d’Orsay
Du 13 juin au 24 septembre 2017

1 rue de la Légion d'Honneur, 75007 - M° Assemblée Nationale (12)   
Du mar. au dim. de 9h30 à 18h
Nocturne le jeu. jusqu'à 21h45
Fermé le lundi  
Tarif : 12 € - Tarif réduit : 9 €  
Gratuit - 26 ans
Accessible aux personnes à mobilité réduite

>> Plus de vidéos d'expos

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

dior arts déco

On a vu et été émerveillé par l'exposition Dior aux Musée des Arts Décoratifs

Jusqu'au 7 janvier 2018 -  Musée des Arts Décoratifs // On se rend aujourd’hui dans l’une des expositions les plus grandioses de l’année, au sublime musée des Arts Décoratifs qui consacre 3000m² à…

DRAGONLAND

On a vu Dragonland, l'expo rugissante à Paris Expo, Porte de Versailles

Jusqu’au 3 septembre 2017 - Porte de Versailles // Ils débarquent à Paris par dizaines, blancs, bleus, verts, rouges, couleur d’or… Non nous ne parlons pas de papillons mais bien des…

viralexpo

On viralise l'expo Viral du Palais de la Découverte !

Jusqu'au 27 août 2017 Palais de la Découverte // Drôle de sujet pour une exposition que celui de la contagion, et c’est un exercice remarquablement bien mené par le Palais de la Découverte, dans…

medusa

On a vu Medusa, l'exposition éblouissante du Musée d'Art Moderne de la ville de Paris

Jusqu'au 5 novembre 2017 - Musée d'art moderne de la ville de Paris // Médusa, un titre d’exposition qui évoque évidemment Méduse, cette gorgone de la mythologie grecque qu’il valait mieux…


MAM