La première chaine d'expositions de France enfin lancée sur YouTube
La première chaine d'expositions de France enfin lancée sur YouTube

Une leçon de cinéma

Jusqu’au 12 septembre 2017 - 
Galerie de L'instant //

  • Michel Piccoli, Brigitte Bardot, 1963
  • Jean-Luc Godard, Brigitte Bardot, 1963
  • ean-Luc Godard, Michel Piccoli, Brigitte Bardot, 1963
  • ean-Luc Godard, Brigitte Bardot,1963
  • Jean-Luc Godard, Brigitte Bardot,1963
  • Brigitte Bardot, Jean-Luc Godard,1963
  • Jean-Luc Godard, 1963

 

Méprise-moi si tu peux !

Dans le panorama du cinéma français, il existe une époque qui bénéficie d’un éclat tout particulier. Une époque dorée et pourtant en noir et blanc, embaumée par une épaisse fumée de cigarette. Une époque qui appartient à Jean-Paul Belmondo et à Anna Karina. Un véritable tsunami qui a renversé les salles de cinéma à coups de cuts acharnés et de dialogues percutants, que l’on appelle Nouvelle Vague. Truffaut, Godard, Rivette ou encore Rohmer ont réinventé la façon de faire et de regarder le cinéma. Si on pense tout de suite au film « À bout de souffle » de Godard, le second que l’on mentionne dans la foulée c’est bien le « Mépris » du même réalisateur. Brigitte Bardot en brune fatale donne la réplique à Michel Piccoli, incarnant tous deux un couple qui s’étiole à mesure que le film avance. Un monument du cinéma français, immortalisé par le photographe Jean-Louis Swiners, envoyé à Rome pour l’occasion. Des clichés jusqu’à présent jamais montrés au public, datant de 1963, qui retracent les secrets de ce tournage mythique. Le mépris a parfois du bon, du moins durant le temps de cette exposition.

Le Saviez-vous ? Le générique du Mépris est unique dans le genre, car il est lu et non écrit. C’est Jean-Luc Godard qui énonce un à un les noms des artistes interprètes comme celui des techniciens.

Le Mépris is immortalized by the photographer Jean-Louis Swiners, sent to Rome especially for the occasion. We discover photographs never shown to the public before, dating from 1963, tracing the secrets of this mythical shooting.

Galerie de L'instant
Jusqu’au 12 septembre 2017
46 rue de Poitou, 75003 - M° Saint-Sébastien-Froissart (8)
Du mardi au samedi de 11h à 19h et le dimanche de 14h30 à 18h30
Fermé le lundi
Entrée libre

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Shirin Neshat, Offered Eyes, 1993

Les femmes vues par les femmes

Du 22 juin au 27 août 2017 Maison Guerlain // Révélation Femmes, je vous aime. Comme une déclaration d’amour, la maison Guerlain célèbre les femmes avec cette exposition. 24 oeuvres ont été…

image

Mona Lisa fait le mur - Okuda San Miguel

Jusqu'au 31 décembre 2017 Jardin partagé « Tour au jardin » Une street histoire de l'art Le 13ème arrondissement continue d’habiller ses murs de street-art. Sur invitation de la mairie et de son…

La presse et les photographes aux marches du palais de justice de Lyon

Le procès Klaus Barbie. Lyon, 1987

Jusqu’au 15 octobre 2017 - Mémorial de la Shoah // La traque du « Boucher de Lyon » Il y a 30 ans eut lieu l’un des plus importants procès de l’histoire contemporaine. Klaus Barbie, ancien chef…

Joaquin Ferrer - Maison latine

Joaquin Ferrer

Du 30 mai au 9 septembre 2017 Maison de l'Amérique latine // La vie ensoleillée Artiste cubain né à Manzanillo en 1928, Joaquin Ferrer commence à exposer à La Havane dans les années 50.…


La première chaine d'expositions de France enfin lancée sur YouTube