Culture au quai
Culture au quai

WINGEN SUR MODER // Retour aux sources

Jusqu’au 5 novembre 2017 -
Musée Lalique //

  • Vue de l'exposition Retour aux sources au Musée Lalique
  • Vue de l'exposition Retour aux sources au Musée Lalique
  • Vue de l'exposition Retour aux sources au Musée Lalique
  • René Lalique, Flacons Amphitrite, 1920 - Exposition Retour aux sources au Musée Lalique
  • René Lalique, Boîte Degas, 1921 - Exposition Retour aux sources au Musée Lalique
  • René Lalique, Flacon pour Lucien Lelong, 1929 - Exposition Retour aux sources au Musée Lalique
  • René Lalique, Bague Scarabée et lotus, v. 1897-1898 - Exposition Retour aux sources au Musée Lalique
  • René Lalique, Vase Danaïdes, 1926 - Exposition Retour aux sources au Musée Lalique
  • René Lalique, Veilleuse Deux Paons, 1920 - Exposition Retour aux sources au Musée Lalique
  • René Lalique, Lampe Faune, 1931 - Exposition Retour aux sources au Musée Lalique
  • René Lalique, Peigne Paysage Soleil levant, v. 1900 - Exposition Retour aux sources au Musée Lalique
  • René Lalique, Pendentif Personnage médiéval - Exposition Retour aux sources au Musée Lalique
  • René Lalique, Vasa Lagamar, 1926 - Exposition Retour aux sources au Musée Lalique
  • René Lalique, Flacons Sans Adieu, 1929 - Exposition Retour aux sources au Musée Lalique
  • René Lalique, Surtout L'oiseau de feu, 1922 - Exposition Retour aux sources au Musée Lalique
  • René Lalique, Vase Volutes, 1926 - Exposition Retour aux sources au Musée Lalique

 

Retour aux sources, quand Lalique s’inspire du monde

À la fin du XIXe siècle, début XXe, deux mouvements artistiques se développent et prennent leur envol. C’est d’abord à l’Art nouveau de faire son apparition, très vite talonné par l’Art décoratif. Le premier joue sur des formes sinueuses, organiques, tandis que le second tend vers une rigueur géométrique, synthétique, mais tous deux émergent d’une volonté commune à leur époque, faire converger l’art et l’utile. Un nouveau siècle aspire à de nouvelles ambitions, de nouveaux thèmes et surtout de nouvelles matières. L’artiste, puis le designer, ont une mission d’intérêt public, faire pénétrer la modernité de plain-pied dans le quotidien en toute harmonie, que ce soit par l’architecture, la mode ou la décoration. C’est ainsi que l’artiste joaillier et maître verrier René Lalique va se distinguer, se faire une place dans un monde en métamorphose. Il innove radicalement par l’utilisation d’ivoire dans la création artistique, d’émail, de pierres semi-précieuses et surtout de verre, matières encore peu considérées à l’époque. Il crée ainsi des pièces uniques pour les plus grandes maisons de luxe comme Cartier ou Jacta, et sublime les vedettes de ces années folles, notamment la comédienne Sarah Bernhardt. Les femmes et leurs corps le fascinent, à même titre que la faune et la flore, les trois « F » comme on les appelle, qui définissent ses grands axes de création. L’exposition que présente aujourd’hui le musée Lalique tente alors de revenir sur les différentes sources d’inspiration qui ont mené l’artiste vers tant d’avant-gardisme. On passe de l’Antiquité gréco-romaine et Égyptienne, au New York des années 1920 sans oublier le Moyen-Age. Des motifs et matières japonisantes, René Lalique ne manque pas non plus de se fasciner pour l’Amérique Latine, l’Afrique ou encore la Russie, tout particulièrement pour ses ballets iconiques. L’occasion de découvrir des pièces jamais ou rarement montrées au public jusqu’à présent.

Musée Lalique
Jusqu’au 5 novembre 2017
Rue du Hochberg, 67290 Wingen-sur-Moder

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

© Nobuyoshi Araki Courtesy the artist and kamel mennour, Paris/London

SAINT ANDRE DU BOIS //Araki / Moriyama

Jusqu’au 5 novembre 2017 - Château de Malromé // La réouverture de la dernière demeure de Toulouse-Lautrec nous promet bien des surprises. Elle s’inaugure avec un nouvel espace dédié à l’art…

Naufus Ramírez-Figueroa, Linnæus in Tenebris

BORDEAUX // Naufus Ramírez-Figueroa

Jusqu'au 24 septembre 2017 - CAPC Musée d'Art contemporain de Bordeaux Linnæus in Tenebris Entrez dans le monde étrange de Naufus Ramírez-Figueroa. Projetez-vous dans l’univers froid et…

Phiale avec Omphale - Exposition Le luxe dans l'Antiquité au Musée départemental des Arts Antiques d'Arles

ARLES // Le luxe dans l'Antiquité

Jusqu'au 21 janvier 2018 -  Musée départemental des Arts Antiques d'Arles // Arles est une ville Antique de premier plan et il suffit de s’y promener pour le comprendre. Mais ce que l’on connaît…

[#Beginning of Shooting Data Section]
Taille d'image :L (7360 x 4912), FX
06/04/2017 11:59:29.90
Fuseau horaire/date :UTC+1, Heure d'été:Activée
RAW, compression sans perte (14 bits)
Nikon D810
Objectif :24-70mm f/2.8G
Focale :55mm
Mode mise au point :AF-S
Zone AF :Automatique
VR :
Réglage précis AF :Désactivé
Ouverture :f/8
Vitesse d'obturation :1/125s
Mode d'exposition :M
Correction expo. :0IL
Régl. précis expo. :
Mesure :Matricielle
Sensibilité :ISO 64
Modèle :
Balance des blancs :Pré-réglage manuel d-1, 0, 0
Espace colorimétrique :Adobe RVB
Réduc. bruit ISO :Normale
Réduction du bruit :Désactivée
D-Lighting actif :Désactivé
Authentification :
Contrôle du vignetage :Normal
Contrôle auto de la distorsion :Activé
Picture Control :[NL] Neutre
Fondé sur :[NL] Neutre
Réglage rapide :-
Accentuation :2.00
Clarté :0.00
Contraste :0.00
Luminosité :0.00
Saturation :0.00
Teinte :0.00
Effets de filtres :
Virage :
Optimisation image :
Mode couleur :
Correction des tons :
Réglage des teintes :
Saturation :
Accentuation :
Latitude :
Longitude :
Altitude :
Référence altitude :
Cap géographique :
UTC :
Sys coord :
[#End of Shooting Data Section]

ROUBAIX // Annick Verlay

Jusqu'au 24 septembre 2017 - La Piscine // L'Absence Annick Verley participe la commémoration de la Première Guerre mondiale de La Piscine. Son œuvre, tracée sur du papier, se fait fragile,…


Culture au quai