fbpx
Messmer
Messmer

K13 le temple du street-art menacé

  • K 13 à Paris 2
  • K 13 à Paris 3
  • K 13 à Paris 4
  • K 13 à Paris 5
  • K 13 à Paris 6
  • K 13 à Paris 7
  • K 13 à Paris

 

Menacés d'expulsion, les artistes qui vivaient en ces lieux ont tenu à conserver un témoignage de la qualité de leur travail. Un lieu de squat 100% dédié au street-art qui sera vidé le 10 août. De l'entrée à la cage d'escalier, en allant jusqu'au toit, retour sur de nombreuses fresques menacées de destruction.

Si le 13ème arrondissement de Paris est connu pour les immenses fresques de street-art commandées par la Mairie, celle-ci n'avait rien commandé en ce lieu. Inhabité depuis 3 ans, n'étant plus aux normes, l'immeuble était à l'origine composé de logements de fonction aux salariés d'Enedis. La Ville en reste propriétaire mais doit le laisser à leur disposition jusqu'en 2027. Depuis janvier, le collectif occupait donc illégalement les lieux, organisant des portes ouvertes, expositions, accueillant des ateliers de graphes, de tatouage et même un studio d'enregistrement. Une douzaine de clips ont également été tournés en ces lieux et le président de l'association dit y avoir recueilli des familles, des jeunes en difficulté ainsi que des réfugiés sans domicile. Il déclare : "J’en ai fait des conneries plus jeune et je veux leur proposer autre chose". Mais la société d'énergie voit les choses sous un autre angle et leur reproche d'être la cause "de nuisances sonores diurnes et nocturnes, dénoncées par plus d’une dizaine d’occupants de l’immeuble mitoyen".

Malgré une manifestation devant la Mairie, il semble que la décision de justice soit maintenue. L'avocate du groupe affirme qu'aucun projet n'est prévu pour l'immeuble qui sera muré après leur départ et laissé à l'abandon.

K 13
148 rue Tolbiac, 75013 - M° Tolbiac (7)

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Tom Yendell

Insolite - Il peint avec ses pieds et une carte bleue

Dépasser l'incapacité // Cet artiste anglais nous épate. Tom Yendell a été amputé de ses bras mais il voulait continuer à peindre. Il a donc usé de son imagination pour pallier l'incapacité de le…

Statue de cire d'Emmanuel Macron

Actu - La statue de Macron au Musée Grévin moquée

L'original est toujours mieux que la copie //   Emmanuel Macron vient de fêter sa première année de mandat la semaine dernière et pour l'occasion, il fait son entrée au Musée Grévin, un…

William N. Copley, Imaginary Flag for U.S.A., 1972, stitched and sewn fabric (cotton, nylon, polyester), 127 x 182 cm, William N. Copley Estate, New York ©VG Bild-Kunst, Bonn 2017

Insolite - Un musée des "fake news"

Le musée allemand de Frieder Burda à Baden-Baden propose jusqu'au 21 mai une exposition concentrée sur les États-Unis et leur culture du complot. Très justement intitulée " America! America! How…

Marie-Antoinette

Actu - Ouverture du hameau de Marie-Antoinette le 12 mai

Bienvenue chez la Reine // Et si profitiez du beau temps pour vous promener dans les jardins de Versailles et découvrir par la même occasion le charmant hameau de Marie-Antoinette ? Le site du…


Messmer