Les gendarmeries du monde
Les gendarmeries du monde

BLOIS // Goeffrey Hendricks, le forgeron de nuages

Jusqu’au 5 novembre 2017 -
Fondation du doute //

 

La tête dans les nuages

Fluxus, c’est un non-mouvement, qui fait du non-art. C’est un vent de liberté qui souffle sur la pratique artistique, un dieu de l’iconoclaste, et surtout, un joueur. Il s’élance dans les années 50, sous l’impulsion du dadaïsme et de son chef de file Marcel Duchamp. Rejetant les institutions et les conventions de l’art, Fluxus invente une nouvelle manière de créer. La tête dans les nuages, Goeffrey Hendricks partage cet état esprit et rejoint la fine équipe. La Fondation du doute, entièrement dédiée à Fluxus, lui consacre aujourd’hui une exposition. Sur un mur de 10 mètres de haut, vont alors s’étendre une centaine d’aquarelles, chacune représentant des fragments de ciel avec des nuages, le motif préféré de l’artiste. Présenté sous forme d’installation, le pan de ciel répond aux œuvres de l’artiste qui lui font fasse dans l’espace. Une mise en scène qui revient sur la nature poétique, politique et écologique de l’artiste et de son travail. Fasciné par la mythologie, les rêves et les rituels, Goeffrey Hendricks nous donne à voir un concentré d’onirisme tout en étant engagé. La preuve que l’on peut tout de même avoir les pieds sur terre en étant un rêveur.

Fondation du doute
Jusqu’au 5 novembre 2017
14 rue de la Paix, 41000 Blois

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Dusseldorf mon amour, CCCOD (2)

TOURS // Düsseldorf mon amour

Du 14 octobre 2017 au 1er avril 2018 - Centre de création contemporaine Olivier Debré // En parallèle de sa carte blanche au CCC OD, Klaus Rinke et un groupe d’artistes allemands font vivre…

2017-03-28 DVD01

ORLEANS // Marcher dans le rêve d'un autre

Du 13 octobre 2017 au 1er avril 2018 - FRAC Centre-Val de Loire // C’est par le prisme de la biennale d’architecture d’Orléans que nous découvrons une nouvelle façon de voir le rêve. A travers…

Yvette Cauquil-Prince, musée du Pays de Sarrebourg (1)

SARREBOURG // Yvette Cauquil-Prince

Jusqu'au 9 janvier 2017 - Musée du Pays de Sarrebourg // Liens tissés avec Chagall, Picasso, Ernst... C’est un voyage dans la diversité de l’art moderne que nous offre l’œuvre d’Yvette…

Frans Pourbus le Jeune, Trois têtes masculines, 1614 - Exposition La Figure ou le reflet de l'âme au Musée de Flandre

CASSEL // La figure ou le reflet de l'âme

Jusqu'au 1er avril 2018 -  Musée de Flandre //  Antoon Van Dyck, Jacob Jordaens, Frans Pourbus le Jeune, Michel Sittow : suivez l’évolution stylistique du portrait entre le XVIe et le XVIIe…


Les gendarmeries du monde