Barbara
Barbara

Climat général

Du 13 octobre au 10 décembre 2017 - 
Collège des Bernardins // 

  • © Claire Malrieux
  • © Claire Malrieux
  • © Claire Malrieux

 

Une œuvre autogénérative de Claire Malrieux

Pour inaugurer sa rentrée artistique, le Collège des Bernardins a souhaité tisser des liens avec son colloque conclusif « l’Humain au défi du numérique ». Et qui de mieux que Claire Malrieux pour enrichir le débat sur le devenir de l’humanité face aux nouvelles technologies ? L’artiste française livre une réflexion sur l’influence de l’Homme sur son environnement en créant des œuvres qui s’autoconstruisent grâce à des algorithmes qui puisent dans des bases de données scientifiques et dans des modèles prédictifs. À mesure qu’ils mélangent dessin et data, ces hyperdrawings sans fin produisent une fabulation graphique à propos des variations sensibles et climatiques.

On peut voir dans le décor en mouvance de Climat Général une référence à “l'hypothèse Gaïa” de James Lovelock selon laquelle l’ensemble des êtres vivants sur Terre formerait un vaste super-organisme. Ou alors l’illustration complexe et sublime de la notion d’anthropocène, cette période géologique – la nôtre – durant laquelle l’influence de l’être humain sur la biosphère a atteint un tel niveau qu’elle est devenue une « force géologique » capable de marquer la lithosphère.

Vous ne pourrez qu’être hypnotisé devant les circonvolutions qui se télescopent lentement et inlassablement. Sublime !


This work of Claire Malrieux is absolutely fascinating, almost mesmerizing: self-creating itself thanks to algorithms,
Climat Général engages a deep reflection on the impact of mankind on nature.


Collège des Bernardins 

Du 13 octobre au 10 décembre 2017
20 rue de Poissy, 75005
M° Cardinal Lemoine (10)
Du lun. au sam. de 10h à 18h - Dim. de 14h à 18h
Entrée libre

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Barbara