Les gendarmeries du monde
Les gendarmeries du monde

Lydie Arickx – Gravité

Jusqu’au 25 novembre 2017 -
Loo & Lou Gallery //

  • Lydie Arickx, Gisant, Huile et pigments sur papier marouflé, 200 x 135cm
  • Lydie Arickx, Portrait, Huile et pigments sur papier marouflé, 99 x 135cm
  • Lydie Arickx, Portrait II, Huile et pigments sur papier marouflé, 99 x 135cm
  • Lydie Arickx, Portrait III, Huile et pigments sur papier marouflé, 99 x 135cm
  • Lydie Arickx, Résurrection (Bronze patiné)
  • Lydie Arickx, Sans titre, Huile et pigments sur toile émeri, 400 x 300cm
  • Lydie Arickx, Vanités I Huile et pigments sur papier marouflé, 99 x 135 cm
  • Lydie Arickx, Vanités II, Huile et pigments sur papier marouflé, 99 x 135 cm
  • Lydie Arickx, Venant de quand, Bronze patiné
  • Lydie Arickx, Venant de quand, Bronze patiné

 

Avec sa nouvelle exposition, Lydie Arickx arrache la peinture à la pesanteur et fait léviter les corps dans d’improbables positions. Elle défie la gravité qui pourtant accable les visages torturés de ses personnages et déforme les membres de ses sculptures de bronze. Ses toiles sont le reflet d’une lutte violente, faite de chair et d’os, qui montre l’Homme de sa chute à sa résurrection. L’artiste n’oublie rien de son agonie, mais accorde une place tout aussi importante à l’espoir. Elle s’intéresse aux forces qui bouleversent nos vies et nous réduisent à l’état de pantins, conscients mais incapables de parer au destin. Ce sentiment d’impuissance consciente nous fait osciller sans cesse entre gravité et insouciante apesanteur. C’est le malheur de la condition humaine qui s’exprime dans ses oeuvres. On trouve dans ce travail une sorte de sacralité qui coupe ses travaux de tout repère spatio-temporel et les place hors du temps, au cœur de l’angoisse humaine. Dans son atelier, véritable laboratoire d’expérimentation, Lydie Arickx est sans cesse en quête de nouveaux supports pour exprimer les tréfonds de l’âme humaine. Elle crée en mêlant pigments, huile, tête d’épingles, béton, toiles émeri, bois, tissus, bitume, mais aussi résines et fibres, jusqu’à donner un rendu quasi organique. On ne s’étonnera pas de retrouver, de son vivant, les œuvres de Lydie Arickx dans les grandes collections publiques internationales, tel que le Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris ou le Centre Pompidou.

With her new exhibition at the LOO & LOU GALLERY, Lydie Arickx defies the gravity that overwhelms the tortured faces of her characters and deforms the members of her bronze sculptures. Her paintings are the reflection of a violent struggle, made of flesh and bone, that shows the man from his fall to his resurrection

LOO & LOU GALLERY - GEORGE V
Jsq 25 novembre 2017

45 avenue George V, 75008
Métro George V (1)
De mar. au sam. de 11h à 19h - Le sam. sur rendez-vous - Fermé le lun. - Entrée libre

LOO & LOU GALLERY - HAUT MARAIS
Jsq 25 novembre 2017

20 rue Notre-Dame-de-Nazareth, 75003
M° Temple (3)
De mar. au sam. de 11h à 19h - Fermé lun. et dim. - Entrée libre

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Expo précédente


Les gendarmeries du monde