Les gendarmeries du monde
Les gendarmeries du monde

Mickaël Doucet, Shao Huo

Du 5 au 28 octobre 2017 -
Galerie Charron // 

  • ©Mickaël Doucet, Le grand vent se lève, 150x200 cm, 2017, Galerie Charron
  • ©Mickaël Doucet, L'oiseau noir dans le soleil levant, 180 x 180 cm, 2017, Galerie Charron

 

Des Totems dans nos villas…

Le titre de l’exposition Shao Huo résonne comme un mystère. Le peintre français Mickaël Doucet nous entraîne dans un étrange monde de villas qui nous rappellent les scènes bleutées et lisses de David Hockney. Bien qu’on retrouve dans sa palette les mêmes couleurs acidulées et attirantes, Mickaël Doucet se sépare d’Hockney en introduisant dans ses demeures une faune sauvage à la Henri Rousseau. Le voilà qui brise les baies vitrées étincelantes pour en faire jaillir des feuillages immenses, d’un vert qui nous entraîne dans un monde de mousse loin de notre culture et de notre temps. Dans ces forêts qui nous perdent entre l’Asie et l’Amazonie, d’immenses êtres de papier observent. Shao Huo désigne dans la culture chinoise du XIXe siècle des figurines de papier qui symbolisaient la vie des défunts, brûlées lors de leurs funérailles. Qui sont ces êtres aux allures de totems qui perturbent la sérénité occidentale avec une discrétion tout aussi apaisante qu’inquiétante ? Au détour d’une chambre vide, d’un bureau, d’une piscine, leurs ombres interrogent notre mode de vie et nos demeures. On se sent inévitablement attirés par ces êtres libres, qui nous invitent à sortir de nos forteresses humaines, à travers des baies vitrées ouvertes entre deux mondes…

The title of the exhibition Shao Huo sounds like a mystery. The French painter Mickaël Doucet takes us into a strange world of villas where some mysterious paper figurines observe human habitats.

Galerie Charron
Du 5 au 28 octobre 2017
43 rue Volta, 75003
M° Temple (3)  - Du mar. au ven. de 12h à 19h
Sam. de 11h30 à 17h - Fermé lun. et dim.
Entrée libre

 

 

 

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Andres Serrano, Octopus Head (Early Works), 1985 - Exposition Andres Serrano au Petit Palais

Andres Serrano

Du 7 octobre 2017 au 14 janvier 2018 -  Petit Palais // Les collections du Petit Palais revisitées Un photographe au Petit Palais ? Il y a de quoi surprendre ! Et pourtant, l’œuvre de l’artiste…

Richard Wentworth, Galerie Azzedine Alaïa (2)

Richard Wentworth

Jusqu'au 26 novembre 2017 - Galerie Azzedine Alaïa // Secret et intimité Il y a dans les photographies de Richard Wentworth cette envie de mettre en scène ce que l’œil ne voit pas, ce qu’il…

A Na Sam, pour le colonel Gilles, il n’y a que des nuits sans sommeil - Guerre d'Indochine, studio willy rizzo

La guerre d'Indochine

Jusqu'au 13 janvier 2018 - Studio Willy Rizzo // Willy Rizzo, un photographe à contre-emploi En 1952, la guerre d’Indochine fait rage. Les photographes de presse se succèdent pour tenter…

BIG_SHGU2008_0702da

Et Dieu créa la femme à la Maison Guerlain

Du 13 octobre au 10 novembre 2017 - Maison Guerlain // La femme comme une évidence Depuis sa fondation, la Maison Guerlain crée pour la femme aimée, admirée et puissante. Il semble tout naturel…


Les gendarmeries du monde