Né(e)s de l’écume et des rêves
Né(e)s de l’écume et des rêves

BORDEAUX // 4,543 milliards. La question de la matière

Jusqu’au 7 janvier 2018 -
Au CAPC

  • Lucas Ihlein, Uder Ground, 2010
  • Nicholas Mangan, Ancient Lights, 2015
  • Alexandra Navratil, Modern Magic, 2013
  • Xavier Ribas, Chilean Nitrate publicity postcard, 1920

 

A travers les œuvres de plus de 30 artistes, c’est une véritable quête philosophique qu’entreprend l’exposition. Au sein d’un musée dont les murs furent façonnés dans la pierre calcaire du sol, et les poutres sculptées dans le bois d’une nature autrefois sauvage, les différentes œuvres interrogent et honorent la place de l’Homme dans un monde en avancée constante. La matière est ici précieuse, rugueuse, encore indomptée. Elle appartient à un tout, une avancée géologique sublimée à travers toiles, papiers, sculptures et photographies. Et l’on se sent tout petit au milieu d’un univers si puissant.

CAPC Bordeaux
Jusqu’au 7 janvier 2018

7 rue Ferrère, 33000 Bordeaux

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Expo précédente


Né(e)s de l’écume et des rêves