Né(e)s de l’écume et des rêves
Né(e)s de l’écume et des rêves

ARLES // Jacques Réattu, arelatensis

Jusqu au 7 janvier 2018 - 
Musée Réattu // 

  • © Musée Réattu, tous droits réservés
  • © Musée Réattu, tous droits réservés
  • © Musée Réattu, tous droits réservés

 

Un rêve d'artiste

Entré à l’académie royale de peinture et de sculpture en 1775 et reçu au concours du Prix de Rome en 1790, Jacques Réattu est un grand peintre d’une période clé de l’histoire (la Révolution française) et de l’histoire de l’art (le Néoclassicisme). Parmi ses œuvres les plus connues figurent le décor du Temple de la Raison à Marseille – une série de huit tableaux monumentaux peints en grisaille à l’imitation de bas-reliefs et illustrant les idéaux révolutionnaires –, ses projets de décors de théâtres et d’hôtels de ville à Marseille, Nîmes et Lyon et un décor religieux pour l’église St Paul de Beaucaire. Dans cette première rétrospective qui lui est consacrée, plus de 100 peintures et 200 dessins dialoguent avec les œuvres de ses contemporains.