fbpx
Expo in the City YouTube
Expo in the City YouTube

Rodin et la danse

Du 7 avril au 22 juillet 2018 -
Musée Rodin //

  • 06. Rodin et la danse - Nijinski
  • 07. Rodin et la danse - Mercure avec draperie
  • 08. Rodin et la danse - Mouvement de danse C
  • 10. Rodin et la danse - Mouvement de danse C
  • 12. Rodin et la danse - Mouvement de danse C
  • 13. Rodin et la danse - Le Rêve ou Le Baiser de l'amour
  • 16. Rodin et la danse - Moules
  • 17. Rodin et la danse - Assemblage Adolescent désespéré portant l'Aube
  • 18. Rodin et la danse - Assemblage deux mouvements de danse A
  • D.0429
  • 04. Rodin et la danse - Loïe Fuller dansant
  • 11. Rodin et la danse - Femme nue qui fait le poirier
  • 03. Rodin et la danse - Danseuse Cambodgienne
  • 15. Rodin et la danse - Femme nue, accroupie, bras et jambes écartés
  • 09. Rodin et la danse - Mercure
  • 2. Rodin et la danse - Danseuse cambodgienne de face

 

À la fin du XIXe siècle, la danse devient un art populaire, s’éloignant des milieux mondains d’antan. Rodin succombe alors à ces danseuses pleines de grâce, à leurs gestes empreints de poésie et de légèreté. Il se fait une place auprès des plus grandes danseuses de l’époque, parmi les plus novatrices, telles Isadora Duncan partageant sa passion pour l’Antiquité, Loïe Fuller, Alda Moreno, la femme-acrobate danseuse à l’Opéra-Comique, Hanako, la danseuse japonaise, ou les danseuses cambodgiennes rencontrées par Rodin lors de l’Exposition Universelle et dont il dira plus tard « qu’elles emportèrent la beauté du monde avec elles ». Car Rodin ne s’intéresse pas aux danses traditionnelles et convenues, il leur préfère les danses folkloriques régionales ou orientales, les prestations de danseuses de cabaret ou celles des personnalités de la danse contemporaine. Ce qui le fascine, c’est cette magnificence d’un mouvement de danse encapsulé dans une sculpture figée. Comment rendre ce geste, cet élan de vie, dans un arrêt sur image ? Comment capturer toute l’intensité d’une chorégraphie dans une statue qui pose ? Par la souplesse, la liberté des lignes et le déploiement du corps qu’elle exige, la danse impose au sculpteur la maîtrise parfaite des proportions du corps, de l’équilibre, de la beauté et de la féminité, autant de thèmes chers à Rodin. Il n’a alors de cesse que de faire jaillir ce mouvement de ses sculptures. Autour de l’exceptionnelle série des Mouvements de danse, l’une des dernières recherches du sculpteur, jamais exposée de son vivant, l’exposition s’attachera à nous démontrer l’indéfectible attachement du sculpteur avec le monde de la danse. Virevoltant autour de ce point d’orgue, une cinquantaine de dessins viendront asseoir la recherche du geste parfaite élaborée par le sculpteur du mouvement qu’était Rodin. Une chorégraphie artistique exquise qui nous plonge dans les mouvements délicats du début du siècle dernier.

The exhibition reveals Rodin’s creative universe, his relationship with the universe of dance, and focuses on his work Mouvements de danse.

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Expo in the City YouTube