fbpx
Minsky
Minsky

Yarisal & Kublitz

Au nom du père, du fils, et de l'emoji

  • Yarisal & Kublitz

 

Lorsqu’un emoji Facebook rencontre le Christ, on peut s’attendre à un résultat pour le moins peu banal, voire carrément déroutant. En détournant les symboles de la culture populaire pour les associer à ceux du sacré, le duo d’artistes helvético-danois ne recule devant aucun blasphème, bien au contraire. Avec un humour caustique et subtil, ils parviennent à générer de nouvelles icônes, des œuvres hybrides. Un petit pied de nez sans malice à certaines formes de dogmes, sociaux, religieux comme politiques.

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Ha Chong-Hyun

Ha Chong-Hyun

Une leçon d’abstraction Il est l’un des premiers artistes coréens à se lancer dans l’esthétisme de l’art abstrait, à interroger la peinture au-delà des considérations dont elle faisait état…

Kaz Oshiro

Kaz Oshiro

L’art de faire illusion Il ne faut pas se fier aux apparences. Ce que l’on pourrait prendre pour des objets familiers, des objets purement industriels, peut s’avérer être tout autre. Sous des…

Mika Rottenberg

Mika Rottenberg

Trop surréaliste pour être faux Dans le monde de Mika Rottenberg, le fantastique s’installe progressivement, suspendant les lois de l’univers sans vergogne. Elle renverse la gravité,…

HD_CaissonLumineux

Hélène Delprat

Art, vous avez dit bizarre ?   Un capharnaüm, un fourbi, un bazar, mieux encore, un fatras comme le dit elle-même Hélène Delprat. Autant de manières de décrire son œuvre, née du chaos et de la…


Minsky