fbpx
Minsky
Minsky

On a vu l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris à la Fondation Louis Vuitton

Jusqu'au 5 mars 2018 -
Fondation Louis Vuitton //

Encore un gros coup à la Fondation Vuitton avec cette exposition tout droit venue de NY. C’est une première, le MoMA s’est séparé de 200 chefs-d’oeuvre des plus grands noms de l’art moderne pour les exposer sur les 4 étages de la fondation. Les grands artistes s’enchainent donc comme à notre habitude dans ce nouveau temple de l’art, de Mondrian à Dali, de Matisse à Pollock, de Warhol à Calder, de Klimt à Magritte. Mais pour autant, ne vous y trompez donc pas, contrairement à l’exposition Chtchoukine, on ne se rend pas à cette exposition pour voir des chefs-d’œuvre iconiques, même s’il y en a évidemment, mais plutôt pour comprendre la manière de construire une collection d’œuvres dites modernes, et son évolution dans le temps. Parce qu’évidemment, quand à la fin du XIXème siècle, Cézanne construit des paysages avec des gros coups de couteau, c’est moderne. Quand Marcel Duchamp débarque avec son urinoir en tant qu’œuvre d’art en 1917, là aussi c’est résolument moderne, idem pour les boites de soupe Campbell de Warhol qui signent l’avènement du pop art, des œuvres qui n’avaient jusque-là été prêtées. L’enjeu ici, est bien de comprendre les jalons qui ont fait la modernité depuis un siècle, et jusqu’à aujourd’hui, avec des œuvres numériques ou internet.

C’est un peu un historique des révolutions artistiques qui nous est exposé ici.

Regardez par exemple cette sculpture de Brancusi, intitulée l’Oiseau dans l’espace. Il a fallu une année de procès pour qu’elle soit reconnue comme un objet d’art et non pas comme un ustensile ménager… tellement il était impensable à l’époque que l’art ne représente pas la pure réalité. Idem avec cette sculpture de Philippe Guston qui entasse à la fin de sa vie toutes sortes d’objets, mégots de cigarettes et autres éléments ayant ponctué sa vie, ou ce monticule de bonbons en libre-service pour les visiteurs, qui implique une consommation de l’œuvre amenée à disparaître.

Une histoire de l’art qui prend place dans la grande histoire, avec des œuvres de tout temps engagées, dénonçant tour à tour la sur-consommation, les guerres, la discrimination, parlant des grands peintres exilés aux Etats-Unis pendant la guerre, ou de la place des femmes dans notre société.

  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton
  • Vue de l'exposition Être moderne, le MoMA à Paris - Fondation Louis Vuitton

 

Une magistrale leçon d’histoire racontée par les œuvres, comme ici, avec cette toile de Richter qui nous démontre que la grande peinture d’histoire, ça existe encore, avec cette œuvre représentant le 11 septembre de manière quasi photographique, avec un flou qui fait du bien. Une exposition vous l’aurez compris, qui demande du temps.

Fondation Louis Vuitton
Jusqu'au 5 mars 2018
8 avenue du Mahatma Gandhi, 75106  - M° Les Sablons (1)
Lun. mer. et jeu. de 11h à 20h -  Ven. de 11h à 21h -
Sam. et dim. de 9h à 21h - Nocturne le 1er ven. du mois jusqu'à 23h
Fermé le mar.
Tarif : 16 € - Tarif réduit : de 5 € à 10 €

> Plus de vidéos d'expos

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Home, Galerie Joseph

Vidéo - HOME par les photographes Magnum à la Galerie Joseph

Jusqu'au 19 juin 2018 -  Galerie Joseph // Un sujet brûlant d’actualité s’expose à la très belle galerie Joseph rue de Turenne à Paris. 16 photographes de la prestigieuse agence Magnum ont reçu…

Collection BIC, 104 Paris

On a vu l'exposition La Collection BIC au Centquatre-Paris

Jusqu'au 27 mai 2018 - Le Centquatre-Paris // Des œuvres en stylo Bic, exposition insolite au Centquatre à Paris // Que celui qui n’a jamais eu de stylo BIC dans sa trousse lève la main… ! Ce…

Ceija Stojka vignette

On a vu l'exposition Ceija Stojka à la Maison rouge

Jusqu'au 20 mai 2018 - La Maison Rouge // La Maison Rouge met à l’honneur Ceija Stojka, une artiste Rom, rescapée des camps. Ceija a 10 ans quand elle est déportée avec sa mère, elle connaîtra 3…

SHEILA

On a vu Sheila Hicks au Centre Pompidou

Jusqu'au 30 avril 2018 - Centre Pompidou //  La reine des sculptures textiles est aujourd’hui la grande invitée du Centre Pompidou, Sheila Hicks tire ici les ficelles d’une exposition monumentale…


Minsky