Expo in the City sur YouTube
Expo in the City sur YouTube

De Calder à Koons, Bijoux d'artistes

Du 7 mars au 8 juillet 2018 - 
MAD Musée des Arts décoratifs //

  • Bernar Venet, Bague Ligne indéterminée, 1998or, pièce unique, Collection Diane Venet
  • Frank Stella, Bague, 2010, or, édition de 5 par The Gallery Mourmans, Collection Diane Venet
  • Lucio Fontana, Bracelet Elisse Concetto Spaziale, 1967, édition 5 sur 150 par Gem Montebelloargent, laque, Collection Diane Venet
  • Niki de Saint Phalle, Broche Nana, 1973, émail, édition Gem MontebelloCollection Marina Karella
  • Orlan, Broche Tête de fou, 2010, or, argent, édition 1 - 8 Arcas, Collection Diane Venet
  • Pablo Picasso, Pendentif Le grand faune, 1973, or, édition 3 sur 20 par François Hugo, Collection Diane Venet
  • Salvador Dalí, Broche Cuillère avec montre-peigne, 1957 or, émail, édition de 6, Collection Diane Venet

 

La collection idéale de Diane Venet

Qui n’a jamais rêvé d’avoir une œuvre d’art à soi ? Et même, de la porter ? Ce rêve devient réalité avec l’exposition Bijoux d’artistes. Diane Venet, journaliste de formation, est une mordue de bijoux, mais pas de n’importe lesquels : ceux imaginés par des artistes. Grâce à ses rencontres et ses voyages, elle a pu se constituer une époustouflante collection de presque 200 pièces d’exception. De Dalí à Picasso en passant par Louise Bourgeois, César ou même Cocteau, quasiment tous les styles et les époques s’y rencontrent. Des œuvres d’art à taille humaine, voilà de quoi il s’agit. Jeff Koons, connu pour ses sculptures massives à l’imagerie kitsch est également l’auteur d’un pendentif en forme de lapin tueur de platine réalisé en 50 pièces exclusives à l’occasion d’une collaboration avec Stella McCartney. La différence d’échelle entre ses 2 types de travaux est frappante, on relativise alors les proportions de l’oeuvre. L’exposition appelle votre acuité, ces œuvres peuvent être de taille réduite, leur conférant une beauté de précision. D’autres pièces, bien que bijoux, sont assez imposantes. Notamment, l’Optic Topic de Man Ray réalisé en 1974 : un masque recouvert d’or, laissant quelques filets de lumière traverser deux nuages de petits trous juste devant les yeux, un échantillon parfait de dadaïsme à portée non pas de mains, mais d’yeux. Les bijoux d’artistes font participer l’humain dans l’art et c’est tout bonnement merveilleux.

Artists' jewels are miniature works of art. Little but as marvelous as “regular” ones. This exhibition will obviously put your eyes on it.

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

atelier-kahlo-site

Pol'Art, l'Escape Game du Musée en Herbe

Pinceau et loupe à la main // Que diriez-vous de mener l’enquête à travers les ateliers d’artistes du XIXe siècle et les œuvres de Damian Elwes ? Dans le cadre de son exposition "Ateliers à la…

Jouet bricolé par un poilu anonyme à partir de balles de fusil et de morceaux de cuivre pendant la guerre de 14-18 - Copie

Kader Attia & Jean-Jacques Lebel

Du 16 février au 13 mai 2018 -  Palais de Tokyo // L'un et l'autre L’un est artiste franco-algérien, lauréat du Prix Marcel Duchamp 2016. Ses recherches, sa pratique et ses collections gravitent…

Hokusai, Manoir aux assiettes, série des Cent contes aux fantômes, vers 1831-1832

Enfers et fantômes d'Asie

Du 10 avril au 15 juillet 2018 -  Musée du quai Branly - Jacques Chirac //   Bouuuuh « L'enfer a été fait pour les curieux » écrivait Saint Augustin dans ses Confessions. Cela n’aura…

Georges-Henri Pingusson

Georges-Henri Pingusson (1894-1978)

Du 16 février au 2 juillet 2018 - Cité de l'Architecture et du Patrimoine // Une voix singulière du Mouvement moderne Ce qu'en dit le musée : "Georges-Henri Pingusson a marqué, par son…


Expo in the City sur YouTube