Barbara
Barbara

Yves Saint Laurent

Jusqu'au 09 septembre 2018-
Musée Yves Saint Laurent //

  • Yves Saint Laurent dans son studio, 1986
  • MusŽe Saint Laurent, Paris, le 5 avril 2017.
  • Yves Saint Laurent, Croquis original d’un jumpsuit, Collection haute couture automne-hiver 1969, musée Yves Saint Laurent
  • HC 79 H 133
  • Manteau de la collection dite "Opéra et ballets russes", Collection haute couture automne-hiver 1976, musée Yves Saint Laurent
  • Yves Saint Laurent dans son studio, 1986, musée Yves Saint Laurent

 

Parcours inaugural

À lui seul, son nom suffit pour évoquer toute l’évangélisation qui s’est créée autour de sa personne, toute l’aura avec laquelle il a brillé durant sa carrière. Yves Saint Laurent. À la fois messie et créateur, il prend la tête de la maison Dior à l’âge de 21 ans à peine, tout juste la majorité à l’époque. De cet instant débute une vie cousue de fil d’or, une vie de haute couture avec ses ascensions et ses troubles. En 1960, Dior se sépare de lui, mais loin d’être à terre, Yves Saint Laurent va créer sa propre maison de couture au côté de Pierre Bergé, son partenaire en affaires comme en amour. Il présente sa collection deux ans après, faisant de lui le plus jeune couturier du monde. C’est ensuite au 5 rue Marceau qu’ils établissent résidence en 1974, là où toutes ses créations, devenues iconiques, vont naître et prendre vie. Un lieu faisant aujourd’hui office de pèlerinage, car les portes s’ouvrent de nouveau pour nous faire pénétrer dans le désormais Musée Yves Saint Laurent. On marche ainsi sur ses pas, dans son atelier, entouré de ses croquis. Sur deux étages défilent près de 35 000 objets composant la collection, des accessoires aux robes de haute couture. Un parcours au reflet de celui qui l’a vécu, de cet ambassadeur du style, ce révolutionnaire de la mode, ayant osé faire du smoking un vêtement qui se conjuguait au féminin. S’inspirant des artistes de son temps, il en est lui-même devenu un. Comment oublier la robe la plus portée et la plus copiée au monde ? La robe Mondrian. Avec sa coupe droite et ses motifs géométriques, elle est un hommage à l’Histoire de l’art en général. On mentionnera également sa veste aux couleurs de Van Gogh ou ses robes Matisse et Picasso. L’esprit d’Yves Saint Laurent se réincarne entre ces murs, un destin qui a donné une nouvelle définition du vêtement, qui a réécrit la mode, mais avant tout libéré les femmes qui la suivaient.

>> On a vu, on vous raconte

Le Saviez-vous : Yves Saint Laurent ouvre en 1966 une boutique de prêt-à-porter à son nom, la première griffée par un grand couturier.

His name alone is enough to evoke all the evangelization that has been created around him, his whole aura. Yves Saint Laurent. At the same time messiah and creator, he takes the head of the house Dior at the age of 21 years, scarcely the majority at the time.

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

gauguin exposition grand palais 2017

Gauguin l’alchimiste

Du 11 octobre 2017 au 22 janvier 2018 - Grand Palais // Une vie haute en couleurs De l’œuvre de Gauguin, on connaît particulièrement la période insulaire, lorsqu’il prend les voiles pour Tahiti…

Olivier Catté, Galerie Lazarew

Olivier Catté

Du 16 novembre au 23 décembre 2017 - Galerie Lazarew // Un monde en carton Olivier Catté nous emporte dans son univers urbain gigantesque. Un urbanisme qui prend possession de tout son processus…

Architecture de l'avant garde russe, Beaux-Arts (2)

Architecture de l'avant garde russe

Jusqu'au 19 janvier - Beaux-Arts de Paris // Dessins de Serguei Tchoban Au lendemain de la révolution de 1917, les nouveaux programmes se lancent en Union soviétique, dans le but de reconstruire…

Chat accolade 48x48x10cm 2016R

Monsieur Chat

Du 23 novembre 2017 au 23 janvier 2018 - Hôtel Jules et Jim // La patte du chat Vous avez sans doute déjà vu ce chat au sourire malicieux, vous narguant sur les murs des villes de France, et…


Barbara