fbpx
Expo in the City YouTube
Expo in the City YouTube

POINTE A PITRE // La Caraïbe

Du 9 décembre 2017 au 29 avril 2018 -
Mémorial ACTe //

  • Édouard Glissant Augustin Càrdenas, sculpture, bois brûlé, 212x43x16 cm, Inv. N°17 coll. E. Glissant, fonds M.ACTe, coll. Région Guadeloupe, photo. Gilles Framinet
  • Edouard Glissant, le Diamant, Martinique, 2002
  • Gabriel Garcia Marquez, Carthagène, Colombie, 1991, photo Ulf Andersen, collection Hulton Archive, Getty Images
  • Vue de l'exposition La Caraïbe, Solitudes et relation - Mémorial ACTe, Guadeloupe
  • Vue de l'exposition La Caraïbe, Solitudes et relation - Mémorial ACTe, Guadeloupe
  • Vue de l'exposition La Caraïbe, Solitudes et relation - Mémorial ACTe, Guadeloupe
  • Vue de l'exposition La Caraïbe, Solitudes et relation - Mémorial ACTe, Guadeloupe
  • Vue de l'exposition La Caraïbe, Solitudes et relation - Mémorial ACTe, Guadeloupe
  • Vue de l'exposition La Caraïbe, Solitudes et relation - Mémorial ACTe, Guadeloupe
  • Vue de l'exposition La Caraïbe, Solitudes et relation - Mémorial ACTe, Guadeloupe
  • Vue de l'exposition La Caraïbe, Solitudes et relation - Mémorial ACTe, Guadeloupe
  • Vue de l'exposition La Caraïbe, Solitudes et relation - Mémorial ACTe, Guadeloupe
  • Vue de l'exposition La Caraïbe, Solitudes et relation - Mémorial ACTe, Guadeloupe

 

La Caraïbe, Solitudes et relation 

« La Relation, complexe, ardue, imprévisible, comme le feu majeur des poétiques à venir » disait Edouard Glissant, voilà le leitmotiv de l’exposition La Caraïbe, Solitudes et relation. Le titre à lui seul est équivoque et appelle à la réflexion : la Caraïbe est-elle peuplée d’une multitude d’âmes seules ? Ces « solitudes » définissent-elles le sentiment de chaque île et chaque côte de la région-archipel vis-à-vis des différents continents qui les entourent ? Qui est donc lié par cette « relation » singulière ? Autant d’interprétations qui attisent la curiosité du public et des poètes qui sommeillent en chacun de nous.

Cet hiver, le Mémorial ACTe, institution guadeloupéenne, met en lumière deux écrivains éminemment influents dans l’histoire et la culture de cette région aux identités plurielles : le Colombien Gabriel García Márquez et le Martiniquais Édouard Glissant. Conçue et coproduite en partenariat avec le Museo del Caribe (de Barranquilla en Colombie), l’exposition porte un regard nouveau et métissé sur l’identité composite caribéenne dans une volonté de dénoncer la violence d’une histoire coloniale partagée, sur la base du génocide amérindien et de la Traite négrière. Cette mise en dialogue des réalités caribéennes tissées de « sang et de sucre » sur les rivages de la Mer-Mère Caraïbe est éclaircie par une sélection de documents d’archives, iconographies diverses et interviews filmées autour d’un parcours rythmé de grandes thématiques présentant les auteurs, leurs écritures, leurs dires et leurs legs.

>> On a vu, on vous raconte

Discover the intricate relation between two of the most famous Caribbean authors: Gabriel García Márquez (Columbia) and Edouard Glissant (Martinique) through different types of piece-of-art.

Mémorial ACTe
Jusqu’au 29 avril 2018
Darboussier, 97110, Pointe-À-Pitre
Guadeloupe

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Expo suivante


Expo in the City YouTube