fbpx
Expo in the City YouTube
Expo in the City YouTube

Matthew Ronay

Du 17 mars au 26 mai 2018 -
Galerie Perrotin // 

  • Matthew Ronay, Move, Swallow, Breathe, 2017
  • Matthew Ronay, Sexual Trimorphism(detail), 2017

 

Des viscères flamboyants ? Les sculptures de Matthew Ronay ont souvent cet aspect organique prépondérant. Une vésicule ? Un kyste ? Un foie ? Ou bien un rein ? Avec un doigt traversant ? Des formes qui peuvent en déranger certains et en interpeller d’autres. L’utilisation de couleurs pop radoucit le tout en lui conférant des airs plus candides, à la limite de l’adorable mignon. Et si l’idée de Ronay était de banaliser nos entrailles ? Nos viscères ne sont plus qu’un “gros tas de chair et de sang”, mais de petits êtres colorés adorables. Même si on peut considérer ces statues comme abstraites, les formes ne mentent pas et sont clairement à l’image de boyaux enchantés. À l’image du “move, swallow, breathe, bouge, avale, respire en anglais : on décèle aisément la langue qui avale surplombée par le poumon qui respire. Matthew Ronay démystifie de fait nos organes humains pour en faire des reines de beauté abstraites. Un travail sans pareil qui interroge les grands et émerveille les petits.

Ronay works from drawings—deceptively simple sketches in a small notebook he keeps with him at all times.

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Expo précédente


Expo in the City YouTube