fbpx
Minsky
Minsky

Scandale - Facebook admet avoir commis une erreur avec la Liberté

Ce sein nu de la Liberté guidant le peuple est-il si libre ? //

Facebook semble avoir un problème avec les œuvres d'art, autant classiques soient-elles.  La célèbre femme brandissant, à seins découverts, le drapeau français avec courage, semblerait "gêner" voire "choquer" le géant bleu si bien que cette magnifique allégorie de la liberté du maître Eugène Delacroix a été censurée sur le réseau social de Mark Zuckerberg. Un comble pour notre Liberté chérie non ?

Liberty Leading the People, 28 July 1830, c.1830-31 (oil on canvas) (for detail see 95120) - Delacroix, Ferdinand Victor Eugene (1798-1863) - Louvre-Lens, France

Le réseau social s'explique néanmoins de l'affaire et admet avoir commis une erreur : «L'œuvre La Liberté Guidant le Peuple a parfaitement sa place sur Facebook et est conforme à nos règles publicitaires».

Autre histoire dans le même thème, celle du metteur en scène Jocelyn Fiorina, qui a lui aussi utilisé récemment le célèbre tableau pour faire la promotion en ligne de sa pièce de théâtre «Coups de feu rue Saint-Roch» qui se produit à Paris. Il explique à l'AFP : «Au bout d'un quart d'heure de déclenchement de la publicité, la régie a bloqué notre diffusion en nous disant qu'il n'était pas possible de diffuser une image de nudité». Il y a quelques semaines, Facebook avait été envoyé en justice pour avoir clôturer le compte d'un utilisateur qui avait publié L'Origine du monde de Gustave Courbet, représentant un sexe féminin. Le tribunal avait toutefois reconnu «une faute» de Facebook, qui a exercé «son droit de résiliation sans préavis raisonnable» et «sans préciser les raisons de cette désactivation».

Même si Facebook se dédouane et admet son "erreur", le géant paraîtrait un peu vieille France, voire rigide.

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Aphrodite di Kansas City

Scandale - Un enfant casse une sculpture

Les parents payent les pots cassés ! // Le 19 mai dernier, deux enfants rentrent dans le centre communautaire de Overland Park aux Etats-Unis, là où se déroule une exposition. Probablement attiré…

mafieux

Scandale - Des antiquités valant 1 million de $ retrouvées en Italie

Un vol à l'italienne qui finit mal // Des artefacts anciens d'une valeur estimée à 900 000 euros (soit 1 million de dollars) ont été saisis vendredi 11 mai par la police dans la région centrale du…

reliquaire coeur d'Anne de Bretagne

Actu- Le reliquaire volé vient d'être retrouvé

Ils ont retrouvé son cœur // En ce samedi 21 avril, le précieux coeur vient enfin d'être retrouvé ! Une semaine de traque s'est écoulée depuis le vol du reliquaire dans la nuit du vendredi 13…

(FILES) This file photo taken on January 8, 2018 shows China's famous terracotta warriors pictured in the northern Chinese city of Xian.
The theft of a thumb off an ancient Terracotta Warrior statue on display in the US incited a wave of criticism on Chinese social media on February 20, 2018, following China's calls to "severely punish" the thief. / AFP PHOTO / POOL / LUDOVIC MARIN

Scandale - Une fracture du pouce crée un incident diplomatique

Thumbs down // La ville de Philadelphie s'est résolue à présenter des excuses à la Chine pour les dommages causés à un guerrier en terre cuite du Xian qui a été prêté à l'Institut Franklin de la…


Minsky