Né(e)s de l’écume et des rêves
Né(e)s de l’écume et des rêves

Images en lutte, quand l’art devient une arme

Jusqu'au 20 mai - Palais des Beaux-arts //

Que serait Mai 68 sans ses affiches ? Souvenez-vous de l’une des plus célèbres, celle qui représente la silhouette d’une usine dont la cheminée se termine par un poing fermé. Un symbole fort qui fait écho aux idéaux de gauche d’une communauté qui aspire alors à un autre modèle de société, dans laquelle la dignité du travailleur serait enfin reconnue. L’université, la prison, les manifestations, les droits des femmes et des immigrés constituent autant de terrains de lutte préemptés par ces affiches emblématiques.  Affiches pour la plupart produites par l’Atelier populaire des Beaux-Arts, réunissant étudiants, professeurs et artistes révoltés. On y dépeint également les combats tiers-mondialistes, on y défend la cause palestinienne et l’on exprime son soutien à l’égard du peuple vietnamien en guerre contre les États-Unis à travers d’autres types de créations artistiques : peintures, photographies, sculptures, installations, tracts et publications. L’exposition nous fait revivre cette période d’inventivité esthétique profondément inscrite dans des valeurs politiques. Sur pas moins de 1000m2, notre regard défile au gré de documents remarquablement bien conservés, qui permettent de découvrir un univers créatif à part entière. Comme quoi, l’art et la politique peuvent parfois faire bon ménage.

Le saviez-vous ?

Héritière des Académies royales de peinture et de sculpture fondées au XVIIe siècle par Louis XIV, l’École nationale supérieure des Beaux-Arts a toujours été un « centre névralgique des rapports entre art et pouvoir ». À l’instar de la Sorbonne au moment de l’éclatement des mouvements contestataires, les Beaux-Arts ont en effet été occupés par des étudiants engagés.

Art and politics have often ambiguous connections and that was all the more the case during May 1968. The visual culture of left extremist movements is therefore presented with many paintings, flyers, sculptures…

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

visuel Mondes Possibles (c) Les Frères Chapuisat_preview

Mondes possibles, Faites votre soixante-huitard !

Jusqu'au 31 mai 2018 - Nanterre Amandiers // Et si cet anniversaire était une grande fête ? Après tout, c’est l’esprit qui a pu régner au cours de cette parenthèse historique où la vie ordinaire,…

Sartre la sorbonne mai 68_preview

Mai 68 - Assemblée Générale

Jusqu'au 20 mai 2018 - Centre Pompidou // Le Centre Pompidou ne pouvait pas faire quelque chose de convenu pour célébrer Mai 68. Quoi de plus décalé en effet pour une institution culturelle que de…

eboueurs_preview

68, les archives du pouvoir

Du 3 mai au 21 septembre 2018 - Archives nationales // Rares sont les occasions de voir l’État mis à nu. C’est donc l’occasion rêvée pour découvrir le point de vue d’un acteur que l’on ne connaît…

mai 68

L’architecture en mai 68

Du 16 mai au 17 septembre 2018 - Cité de l'architecture et du patrimoine // Les architectes aussi ont voulu leur Mai 68 ! Les cours que les étudiants recevaient à l’École des Beaux-Arts, héritiers…


Né(e)s de l’écume et des rêves