Expo in the City sur YouTube
Expo in the City sur YouTube

Stéphane Thidet - Détournement

Jusqu’au 31 août 2018 -
La Conciergerie //

  • 1-La cascade dans la salle des Gens d’armes de la Conciergerie
  • 2-Le chemin d’eau dans la salle des Gens d’armes de la Conciergerie
  • 3-Le chemin d’eau dans la salle des Gens d’armes de la Conciergerie
  • 4-Le chemin d’eau dans la salle des Gens d’armes de la Conciergerie
  • 5-Le chemin d’eau dans la salle des Gens d’armes de la Conciergerie
  • 6-Façade de la Conciergerie sur le quai de l’Horloge
  • 7-Cascade sur le quai de l’Horloge
  • 8-Portrait de Stéaphen Thidet

 

Des passions naissent parfois de belles histoires d’amour. En 1910, la Seine sortait de son lit pour submerger la Conciergerie, lui laissant une empreinte indélébile sur l’une de ses colonnes. Une première approche violente qui ne laissait rien présager de bon. L’artiste Stéphane Thidet a pourtant décidé de les réconcilier : amoureux des éléments naturels, il opère ce printemps un détournement de la Seine, pour la faire de nouveau entrer dans le bâtiment historique.

De manière paisible cette fois, l’eau puisée au niveau du Pont au Change pénètre d’abord dans les cuisines pour surgir en cascade dans la Salle des Gens d’armes. Elle serpente ensuite en un parcours bucolique entre les colonnes gothiques, avant de disparaitre entre les tours jumelles – César et Argent – pour regagner le fleuve.

Le doux bruit de l’eau, le jeu de reflet sur la voute, le mariage du minéral, du bois de la structure et de la transparence aquatique : tout devient alors poétique. L’eau de la Seine, changeant toujours d’humeur et de couleur, à l’image de la capitale, bouscule – donne vie – à la Conciergerie, bâtiment froid et immobile, symbole de l’enfermement à défaut, mais surtout la plus ancienne construction de l’île de la Cité. Au commencement étaient donc la Seine et la Conciergerie, la construction du reste de la ville étant dépendante de celles-ci.

En faisant rentrer l’eau en son sein, Stéphane Thidet invite ainsi les Parisiens à découvrir ce monument et son histoire - que l’on a tendance à oublier. Et si une histoire d’amour permettait aussi de voir plus loin que le bout de son nez ? Pas sûr que Marie-Antoinette trouve cela si romantique.

The artist Stephane Thidet makes entry the Seine into the historical monument of the Conciergerie, with a smart wooden system.

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Lee_Bae_Issu_du_feu_2000_-_Courtesy_Perrotin

Lee Bae - Black Mapping

Du 17 mars au 26 mai 2018 - Galerie Perrotin // Noir c’est noir, voici le fil conducteur de la carrière de Lee Bae, artiste coréen installé en France depuis plusieurs années. Comme le dit Pierre…

20. mail P.Kogler

Artistes & Robots - La relève artistique ?

Du 5 avril au 9 juillet 2018 - Grand Palais // Au Grand Palais, les robots se prennent pour des artistes. Mais les robots sont-ils capables de créer ? À une époque où le débat sur l’intelligence…

Jouet bricolé par un poilu anonyme à partir de balles de fusil et de morceaux de cuivre pendant la guerre de 14-18 - Copie

Kader Attia & Jean-Jacques Lebel

Du 16 février au 13 mai 2018 -  Palais de Tokyo // L'un et l'autre L’un est artiste franco-algérien, lauréat du Prix Marcel Duchamp 2016. Ses recherches, sa pratique et ses collections gravitent…

© N. Breton-EPPDCSI_1

Wellness Paradox

Du 1er mars au 24 juin 2018 - Cité des Sciences et de l'Industrie //  Méditation quand tu nous tiens… Les phénomènes loufoques à la mode rassemblent toute une population autour d’eux et affolent…


Expo in the City sur YouTube