Né(e)s de l’écume et des rêves
Né(e)s de l’écume et des rêves

Actu - Renaissance des studios Victorine à Nice

  • Tournage des "Aventures de Till L'Espiègle" par Gérard Philippe dans les studios de la Victorine à Nice le 3 avril 1956
  • Jean-Jacques Belmondo et Jeanne Moreau
  • Archives des Studios

 

On les pensait disparus, mais finalement, ils vont renaître. Le Maire de Nice, Christian Estrosi, a annoncé cette nouvelle la semaine dernière, soutenu par les grands cinéastes Costa-Gavras, Hazanavicius et Lelouch. Ils furent les lieux de tournage des plus célèbres films français tels que Les visiteurs du soirLe Gendarme de Saint-TropezLa Nuit américaine...

Les studios de la Victorine n'existent plus en tant que tels aujourd'hui.  Rachetés par Euro-Média Group, un prestataire audiovisuel, ils ont été rebaptisés Studios Riviera et abritent des sociétés plus ou moins liées à l'audio-visuel, ainsi qu'un restaurant d'entreprises.

Un comité Victorine vient d'être créé, rassemblant la fine fleur du cinéma français. Il devrait veiller à ce que, d'ici 2019, ces plateaux de tournage historiques redeviennent «incontournables» et «un symbole de la ville et le lieu de brassage de toutes les innovations» comme l'a appelé de ses vœux Christian Estrosi dans son discours de présentation.

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Lettre de Wagner

Actu - Une lettre antisémite de Wagner vendue 42 000 dollars

Déroutant // Richard Wagner, le célèbre compositeur allemand, a écrit une lettre à un intellectuel français mettant en garde contre "l'influence" juive dans le domaine culturel. C'est cette lettre…

Bibliothèque nationale de Doha 5

Actu - La nouvelle bibliothèque nationale du Qatar

Si la ville d’Abu Dhabi nous en a mis plein la vue avec son Musée du Louvre et son architecture sphérique frôlant la surface de l’eau, c’est au tour de la ville de Doha de briller : la semaine…

Un trésor qui date du Xe siècle (c) AFP

Actu - Un enfant découvre le trésor d’un roi Danois

On se croirait dans un livre pour enfant, à la manière d’un Club des Cinq, des Castors Juniors ou de Scooby-Doo. Sauf que cette histoire là est vraie et que le protagoniste principal n’est pas un…

Oeuvre de l'artiste Madame - Auber - (c) Bruno Marguerite et RATP

Actu - Deux oeuvres street-art à la gare d'Auber

La gare d'Auber fait peau neuve ! A l'occasion des travaux de rénovation, deux œuvres de la street-artiste Madame Moustache ont été installées dans la salle d'échanges. Avec Jean Faucheur et YZ,…


Né(e)s de l’écume et des rêves