fbpx
Le Boverie
Le Boverie

Cosmos - Susumu Shingu

Du 16 mai au 21 juillet 2018 - Galerie Jeanne Bucher Jaeger  //

  • ©Susumu  ShinguCourtesy  Jeanne  Bucher  Jaeger,  Paris
  • SONY DSC

 

En écho à l’importante rétrospective consacrée à l’artiste japonais Susumu Shingu au Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean de Luxembourg, la célèbre galerie du quartier du Marais revient sur l’œuvre de ce sculpteur. Dans un héritage cinétique, et faisant suite à ses précédentes expositions Sculptures du respir en 2006, Planet of Wind and Water en 2009 et Au-delà du temps en 2012, l’artiste attaché aux forces de la nature présente des œuvres à la fois dépendantes et inspirées du vent, de l’eau et de la gravité. En une fragile élégance, celles-ci s’animent à chaque courant d’air, révélant la puissance mais surtout l’omniprésence et la discrétion du vent, des éléments.

Bercé par sa conscience écologique et son amour presque philosophique – méditatif – pour la nature, Susumu Shingu s’est vu inaugurer par l’architecte Tadao Ando un musée consacré à son œuvre, près de la ville d’Osaka, au Japon, en 2014. De quoi poursuivre et admirer son travail en plein air. Mais pour l’instant, on se laisse porter par la brise jusqu’à la galerie Jeanne Bucher Jaeger.

The Jeanne Bucher Jaeger’s gallery in the Marais, presents new kinetic sculptures of the Japanese artist Susumu Shingu.

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Pavillon de l'eau

L'eau au cœur de la science

Jusqu'au 31 juillet 2018 - Eau de Paris-Pavillon de l'eau // Mieux comprendre pour mieux agir Le Pavillon de l’Eau fait un constat pessimiste mais réel, et surtout que l’on nous répète depuis…

Drone_hits_the_great_ziggurat_of_ur©Hanaa_Malallah

Bagdad mon amour

  Jusqu'au 29 juillet 2018 - Institut des Cultures d'Islam //  Tel un phœnix L’Irak est un pays meurtri, mais un pays dont les sources de créativité et la volonté de se réinventer persistent…

cyrano de bergerac

Théâtre - Cyrano de Bergerac

Jusqu’au 1er juillet 2018 - La Comédie Saint-Michel // Christian de Neuville sert dans la compagnie des Cadets de Gascogne. Il est depuis toujours amoureux de sa cousine, la belle Roxane, mais n’ose…

maxresdefault

Théâtre - Salade d'embrouilles

Jusqu’au 29 juin 2018 - Théâtre des Blancs Manteaux // « Les cons ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît. » Pauline aurait dû se souvenir de cette réplique d’Audiard lorsqu'elle a…


Le Boverie