fbpx
Le Boverie
Le Boverie

Insolite - La Bibliothèque d'Ajaccio, une mine d'or inattendue

Vannina Schirinsky-Schikhmatoff, conservatrice, a été missionnée par la mairie d’Ajaccio pour remettre de l’ordre dans la réserve de la bibliothèque. Elle y a découvert le “Thesaurum Hyeroglyphicorum” qui date de 1610. Il s'agit du premier livre d'égyptologie. Même si le Musée de l'Homme en possède déjà un complet et que la BNF en possède un incomplet, la conservatrice se targue devant l'AFP : “Les Corses sont considérés comme sous-développés au niveau culturel et pour la première fois, on a un ouvrage qui nous place au niveau mondial”.

La conservatrice évoque également les éditions originales et complètes de la campagne d’Egypte de Napoléon : “une quinzaine de volumes retrouvés aux quatre coins de la bibliothèque" et encore  les écrits de La tour de 300 mètres : “un double volume de Gustave Eiffel, signé de sa main” qui réunit les plans de la dame de fer de Paris.

La conservatrice n'a fait l'inventaire que de 5% de la bibliothèque d'Ajaccio, et mentionne qu'il faudrait plusieurs vies pour finir l'inventaire. Il n'est donc pas impossible que la bibliothèque recèle encore de nombreux secrets !

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Etoile Voltaire 5

Un superbe complexe de cinémas à venir dans le 11e

Avis aux cinéphiles ! 5 salles de cinéma vont bientôt être aménagées dans l'ancienne sous-station électrique de Voltaire dans le 11e arrondissement de Paris. Le projet, qui vient d'être validé en…

scotch 1

Actu - Une potentielle découverte d'un dessin de Michel-Ange sous des bandes de scotch

Une découverte en restauration d'art // Le monde de la restauration d'art n'est pas le plus innovant ... Vous savez que c'est le cas quand une nouvelle méthode permettant d'enlever des bandes…

Crampons Salah

Actu - Les crampons de Salah au musée à Londres

Salah ou le Pharaon du football // Après une saison exceptionnelle avec Liverpool, Mohamed Salah est définitivement entré dans l’Histoire. Le British Museum de Londres vient d’annoncer qu’il exposera…

Hermann Parzinger (L), President of the Prussian Cultural Heritage Foundation, and John Johnson from the Chugach Alaska Corporation, hold a wooden object from Berlin's Ethnological Museum during a restitution ceremony in Berlin on May 16, 2018.
Germany has returned nine artefacts belonging to indigenous people in Alaska, after determining that they were plundered from graves. The Prussian Cultural Heritage Foundation, which oversees museums in the German capital, said the burial objects were brought to Berlin in 1882-1884 on commission by the then Royal Museum of Ethnology, but "everything showed today that the objects stemmed from a grave robbery and not from an approved archaeological dig". / AFP PHOTO / dpa / Ralf Hirschberger / Germany OUT

Actu - Un musée berlinois rend des oeuvres dérobées au XIXe s.

L'Allemagne a restitué à l'État américain une dizaine de pièces provenant de tombes de population indigène pillées à la fin du XIXe siècle, qui se trouvaient jusqu'à présent au Musée Royal…


Le Boverie