fbpx
Expo in the City YouTube
Expo in the City YouTube

Vidéo - Japonismes/Impressionnismes au Musée des Impressionnismes de Giverny

Jusqu'au 15 juillet 2018 -
Musée des Impressionnismes //

C’est une fabuleuse exposition que nous propose le Musée des Impressionnismes à Giverny. Fabuleuse par ses chefs-d’œuvre signés des plus grands : Gauguin, Van Gogh, Degas, Monet ou Matisse.

Mais fabuleuse surtout, pour son éclairage inédit sur la révélation de l’influence qu’eut le Japon sur l’Impressionnisme et sur l’Histoire de l’Art, c’est ce qu’on appelle le Japonisme.

  •  Vue de l'exposition Japonismes/Impressionnismes au Musée des Impressionnismes de Giverny
  •  Vue de l'exposition Japonismes/Impressionnismes au Musée des Impressionnismes de Giverny
  •  Vue de l'exposition Japonismes/Impressionnismes au Musée des Impressionnismes de Giverny
  •  Vue de l'exposition Japonismes/Impressionnismes au Musée des Impressionnismes de Giverny
  •  Vue de l'exposition Japonismes/Impressionnismes au Musée des Impressionnismes de Giverny
  •  Vue de l'exposition Japonismes/Impressionnismes au Musée des Impressionnismes de Giverny
  • Edouard Manet, Portrait d'Emile Zola, 1868
  • Le Bec du Hoc, Grandcamp
1885
painting
Oil on canvas
frame: 839 x 998 x 65mm
  • Claude Monet, Nymphéas, 1908
  • Vue du Musée des Impressionnismes de Giverny
  •  Vue de l'exposition Japonismes/Impressionnismes au Musée des Impressionnismes de Giverny
  •  Vue de l'exposition Japonismes/Impressionnismes au Musée des Impressionnismes de Giverny
  •  Vue de l'exposition Japonismes/Impressionnismes au Musée des Impressionnismes de Giverny
  •  Vue de l'exposition Japonismes/Impressionnismes au Musée des Impressionnismes de Giverny
  •  Vue de l'exposition Japonismes/Impressionnismes au Musée des Impressionnismes de Giverny
  •  Vue de l'exposition Japonismes/Impressionnismes au Musée des Impressionnismes de Giverny
  •  Vue de l'exposition Japonismes/Impressionnismes au Musée des Impressionnismes de Giverny
  • Pierre Bonnard, La Promenade des nourrices, frise de fiacres, vers 1897
  • Maurice Denis, Régates à Perros-Guirec, 1892
  • Vue du Musée des Impressionnismes de Giverny
  • Félix Vallotton, La Valse, 1893
  • ©  Remagen,  Arp  Museum  Bahnhof  Rolandseck  /  collection  Rau  pour  UNICEF  /  Photo  :  Peter  Schälchli,  Zürich
  • © Tous droits réservés
  • © Giverny, Fondation Claude Monet
  • © Tous droits réservés
  • ©  Avignon,  musée  Angladon,  collection  Jacques  Doucet  /  Photo  :  Fabrice  Lepeltier

 

On remonte le temps, c’était il y a 150 ans, c’est le début de l'ère Meiji en 1868, année qui marque l'ouverture du Japon au monde occidental. Et c’est un raz de marée… On est loin d’un phénomène de curiosité exotique, ce sont les fondamentaux de la peinture qui sont pulvérisés d’un coup. Les beautés antiques laissent place aux Geishas, les paysages bien réalistes s’envolent dans une nuée vaporeuse et onirique, les vêtements se parent de motifs rappelant ceux des kimonos, la perspective même des œuvres change, laissant place à des expérimentations formelles inédites. On va oser davantage la couleur, le noir se fera plus intense, les cadrages assumeront une asymétrie volontaire… A l’époque, les produits japonais inondent l’Europe, à des prix dérisoires. Tout le monde veut son petit éventail, les estampes se monnayent pour une bouchée de pain ou presque. Pour les Impressionnistes, c’est une révolution esthétique, eux qui reconnaissent dans les artistes japonais les mêmes idéaux de célébration de la nature. Les artistes ne se contentent pas de s’inspirer de ce nouvel art du raffinement, ils en deviennent de friands collectionneurs, comme Monet qui achètera l’une des versions de la désormais célébrissime vague d’Hokusai que l’on pourra d’ailleurs admirer dans l’exposition ou Van Gogh, fasciné par les œuvres de Utamaro et Hiroshige.

Ces influences japonaises vont très vite dépasser le statut de mode pour véritablement changer le cours de l’Histoire de l’art. On assistera à la naissance des Nymphéas de Monet, les nus se feront plus sensuels, moins sculpturaux comme chez Mary Cassatt, Henri Rivière nous livre une vision inédite de la tour Eiffel à la manière des déclinaisons d’Hokusai sur le Mont Fuji, Seurat et Signac peignent leur Normandie à la manière d’un archipel du bout du monde. Un voyage magnifique à vivre à Giverny.

> Plus de vidéos d'expos

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

L'avant garde russe, Centre Pompidou

On a vu l'exposition L'avant garde russe, Chagall, Lissitzky, Malevitch au Centre Pompidou

Jusqu'au 16 juillet 2018 - Centre George Pompidou //  Le Centre Pompidou nous propose un voyage dans le temps et l’histoire, à la rencontre de l’art moderne russe. Nous sommes en 1918, la…

Henri Landier, Atelier d'Art Lepic

On a vu l'exposition Henri Landier à l'Atelier d'art Lepic

Jusqu'au 30 juin 2018 - Atelier d'art Lepic // Henri Landier fait partie de ces peintres hors du temps, quand la Butte de Montmartre grouille de touristes, lui continue à vivre comme dans les…

Lee Bae, Galerie Perrotin

On a vu l'exposition Lee Bae à la Galerie Perrotin

Jusqu'au 26 mai 2018 - Galerie Perrotin // Lee Bae est l’un des plus célèbres artistes contemporains au monde, connu notamment pour ses œuvres simples et épurées qui glorifient la simplicité du…

tintoret

On a vu l'exposition Le Tintoret, naissance d'un génie au Musée du Luxembourg

Jusqu'au 1er juillet 2018 -  Musée du Luxembourg // Le musée du Luxembourg nous plonge en pleine Renaissance vénitienne, à l’occasion du 500e anniversaire du Tintoret. Le Tintoret, un artiste…


Expo in the City YouTube