Les gendarmeries du monde
Les gendarmeries du monde

Noémie Goudal, Une étoile qui monte

Du 11 février au 8 mai 2016 -
Le Bal

Goudal 1Loin des clichés accrochés sur des murs blancs, les photographies de Noémie Goudal sortent littéralement du cadre, et envahissent tout l’espace. Entre réalité et invention, l’artiste nous livre son univers énigmatique, étrangement familier et curieusement lointain. Elle nous questionne sur notre rapport à l’image, une image tellement vraie et pourtant totalement factice. Ruines surréalistes, cités oubliées flottant sur l’océan, escalier magistral en pleine jungle… . Noémie Goudal aime jouer sur les illusions, dissimulant dans ses photographies des traces d’artifices, plis, imperfections, … attestant par là-même de l’intervention de l’artiste dans cette nature réinventée. Ni utopiques, ni réalistes, ses images jouent sur l’ambiguïté, laissant au spectateur le soin de faire le tri entre le rêve et la réalité. Une exposition pleine de poésie, conçue comme une invitation vers l’imaginaire, dans un monde où tout semble encore possible.

goudal4Noémie Goudal’s work relies on manmade interventions into the natural world, through photographs which portray complex and ambiguous constructions created by the artist within the landscape. Through photographs and architectural installations, the exhibition aims to explore the intangible nature of space.

Le Bal
Du 11 février au 8 mai 2016
6 Impasse de la Défense, 75018 - M° Place de Clichy (2/13)
Du mercredi au vendredi de 12h à 20h, samedi de 11h à 20h et dimanche de 11h à 19h
Fermé lundi et mardi
Tarif : 6€, Tarif réduit : 4€, Gratuit -12 ans

>> Retour page d'accueil

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Les gendarmeries du monde