fbpx
Le Boverie
Le Boverie

Actu - Paris attrapera le bouquet de Koons ?

Le généreux papa Koons

Il y a 130 ans, la France offrait la Statue de la Liberté aux États-Unis d’Amérique. Aujourd'hui, Jeff Koons a souhaité raviver l'amitié franco-américaine qui perdure et s’épanouit depuis plus de 200 ans en lui offrant son Bouquet of Tulips, en témoignage de la solidarité de l'artiste envers la France, après les terribles attentats qui frappèrent Paris en 2015 et 2016. Un cadeau de 33 tonnes pour 12 mètres de haut qui ne fait pas que des heureux.

 

L'oeuvre devait être installée devant le Palais de Tokyo courant 2017. Pourtant, elle ne fait pas l’unanimité et le projet est toujours en suspens. Des personnalités du monde de l'art et de la culture comme le réalisateur Olivier Assayas ou l'ancien ministre de la culture, Frédérique Mitterrand, le jugent même  choquant.

Mais pourquoi ?
Les 23 signataires de la pétition contre ce projet voient l’artiste américain comme un plasticien industriel et spéculatif qualifiant ses ateliers et ses marchands comme des multinationales de l’hyper luxe.  Ils témoignent aussi : « Par son impact visuel, son gigantisme et sa situation, cette sculpture bouleverserait l'harmonie actuelle entre les colonnades du Musée d'art moderne et le Palais de Tokyo, et la perspective sur la tour Eiffel ».

Par ailleurs, certains ont interrogé la pertinence d'installer ici la sculpture, et non devant le Bataclan ou l'Hyper Casher de la porte de Vincennes.

L'oeuvre coûterait aussi 3 millions d'euros à la ville de Paris pour son installation. La Maire de Paris, Anne Hidalgo, explique néanmoins que le financement serait assuré par le mécénat privé (financé par les entreprises) et semble fière de ce cadeau : « Que cet immense artiste décide d'offrir à la Ville de Paris l'idée originale d'une œuvre monumentale, symbolisant la générosité et le partage, témoigne de l'attachement irrévocable entre notre capitale et les États-Unis ». Selon Anne Hidalgo, qui vient tout juste de réaffirmer sa volonté que ce projet aboutisse, la question est autant artistique que diplomatique.

Cadeau empoisonné ou simple générosité ?

Affaire à suivre....

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Le petit théâtre de Gérard Cambon

Insolite - Une bourde de Trump inspire à un artiste une collection de "Nambias"

Le 19 décembre 2016 Donald Trump est élu à la présidence des Etats-Unis. La planète est bouleversée et les réactions fusent sur l'avenir désastreux que cette victoire annonce. Un tweet, néanmoins,…

Etoile Voltaire 5

Un superbe complexe de cinémas à venir dans le 11e

Avis aux cinéphiles ! 5 salles de cinéma vont bientôt être aménagées dans l'ancienne sous-station électrique de Voltaire dans le 11e arrondissement de Paris. Le projet, qui vient d'être validé en…

The shield used by Chris Evans in the 2016 film, Captain America Civil War. Courtesy of the Smithsonian Institution.

Actu - Le bouclier de Captain America au Smithsonian

Le bouclier du super-héro le plus patriote à Washington, capitale politique des US // À peine trois semaines après sa sortie, Avengers: Infinity War est déjà devenu le cinquième plus gros film de…

simulation Truly Design

Insolite – Des anamorphoses à Bercy Village du 6 au 10 juin

Rafraîchissez-vous // Bercy Village innove avec ses manifestations culturelles insolites. Après « Hipster in the stone », les murs et les pavés de la Cour Saint-Emilion seront envahis par des…


Le Boverie