La chaine Expo in the City
La chaine Expo in the City

Hello, my Game is…

Jusqu’au 3 septembre 2017
Le Musée en Herbe //

  • New-York, 2015, My Game is... Invader, au Musée en Herbe
  • Ravenne, 2015, My Game is... Invader, au Musée en Herbe
  • Hong Kong, 2014, Capture de l'exposition, My Game is... Invader, au Musée en Herbe
  • Paris, 2013, My Game is... Invader, au Musée en Herbe
  • Capture de l'exposition, My Game is... Invader, au Musée en Herbe
  • Capture de l'exposition, My Game is... Invader, au Musée en Herbe
  • Capture de l'exposition, My Game is... Invader, au Musée en Herbe
  • Capture de l'exposition, My Game is... Invader, au Musée en Herbe

 

Invader

Mayday mayday mayday, Invader en vue ! Le maître de la street-mosaïque débarque au musée en Herbe. Une apparition qui n’avait pas eu lieu depuis plus de six ans au sein d’un espace d’exposition à Paris, l’artiste préférant les ruelles et recoins insolites pour y disséminer ses créations. Le principe de cette exposition : Interagir et apprendre avec les œuvres. Que ce soit une borne d’arcade, un map-monde ou un tableau, visiteurs, petits et grands, sont ici pour vivre l’exposition et jouer littéralement avec ce qui les entoure. L’artiste s’adresse cette fois-ci directement au jeune public, sans pour autant s’y limiter, avec plus d’une centaine d’œuvres inédites et présentées pour l’occasion. Jeux vidéo, cartoons ou autocollants… l’univers de l’artiste baigne dans celui de l’enfance. Une influence qui lui permet d’interpeller, de dialoguer tout particulièrement avec cette génération qui se plaît à repérer ses envahisseurs dans la rue (inspirés du célèbre jeu d’arcade Space Invader). Mais Invader, c’est avant tout le pouvoir de matérialiser des pixels et de faire de l’iconographie des années 1980 une source d’inspiration pour le street-art contemporain. Avec un Rubik’s Cube qu’il démonte pièce par pièce, volontairement et non par frustration, il constitue des œuvres, devenues iconiques aujourd’hui, où le pixel est encore à l’honneur, jouant sur l’esthétique low-tech ou 8-bit qui correspond à une basse technologie et résolution d’image. Une exposition qui vient en paix.

>> On a vu, on vous raconte ! 

Le Saviez-vous ? Le mot Pixel est en réalité une contraction des mots anglais « picture » / image et « element » / élément. Un pixel est le plus petit élément d’une image.

The master of the street-mosaic lands at the Musée en Herbe. An appearance that had not taken place for more than six years in an exhibition space in Paris, the artist preferring the alleys and unusual recesses to disseminate his creations.

 

Le Musée en Herbe
Jusqu’au 3 septembre 2017
23 rue de l’Arbre-Sec, 75001 –  M° Louvre-Rivoli (1)
Tlj de 10h à 19h
Nocturne le jeu. jusqu’à 21h
Tarif : 6 € - Tarif réduit : 5 €
Accessible aux personnes à mobilité réduite

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

grand globe céleste

Science pour tous

Du 25 avril au 27 août 2017 Bnf Bibliothèque Nationale de France // Vulgariser pour mieux s'élever    Astronomie, médecine, sciences naturelles, chimie, aéronautique… Notre époque doit…

Moyen Age et Publicité à la Tour Jean Sans Peur

Moyen-Age et Publicité

Du 29 mars au 31 décembre 2017 Tour Jean Sans Peur // Qui eût cru que la publicité remontait si loin ? Vous pensiez que la pub, reine de tous les espaces laissés vacants, était le fruit des sociétés…

Vue d'ensemble, Holy, Carte Blanche a Prune Nourry au Musee Guimet 13

Holy - Prune Nourry

Jusqu’au 18 septembre 2017 - Musée Guimet // Les œuvres de Prune Nourry submergent le musée Guimet avec une carte blanche unique et sensationnelle. L’artiste fait le choix de s’appuyer sur les…

Autoportrait, Shin Young - Grands Troubles, Halle St Pierre

Grand trouble - Famille d'artistes

Du 9 mai au 30 juillet 2017 - Halle Saint Pierre // Chaque artiste descend d’une famille. Une famille qui a nourri ses goûts, qui a tracé son chemin et qui lui a donné son esthétique, son genre. Mais…


La chaine Expo in the City