La chaine Expo in the City
La chaine Expo in the City

Travaux de dames?

Jusqu’au 17 septembre 2017
Les Arts Décoratifs //

Quand le travail devient art

En 1895, “Le comité des Dames”, bureau de mécènes et bienfaitrices,  vise au sein des arts décoratifs à encourager la formation des femmes à ces métiers. Elles sont faites pour coudre ? Très bien. Mais qu’elles le fassent en grand, qu’elles le fassent en beau ! Du comité à nos jours, cette exposition nous montre toute la variété et la puissance créatrice des femmes, du textile au design, en passant entre autres par la mode, la céramique, la sculpture... A travers les objets, les esquisses ou les tissus que l’on rencontre, c’est un ensemble de personnalités hautes en couleurs qui se dessinent et forment l’histoire d’une émancipation. Du côté des pionnières, on retrouve notamment l’énergique Suzanne Lalique, qui fut illustratrice, décoratrice d’intérieur, costumière, créatrice de décors… Viennent ensuite les avant-gardes qui bousculèrent les codes, comme la grande Elsa Schiaparelli, créatrice avec Dalí du très surréaliste chapeau-chaussure. On a la chance d’admirer les croquis de ses créations, notamment celui de la robe-squelette, longiligne, noire, pleine d’une ironie chic. Ou la chaise ombre de Charlotte Perriand, architecte qui actionna une révolution en offrant une vision neuve sur le mobilier d’intérieur. Dans un troisième temps viennent ces objets qui floutent toutes les frontières : Objet ou art ? Salon ou musée ? La lampe de Niki de Saint-Phalle dessine un visage rose dont la tête est surmontée d’un branchage zébré aux ampoules colorées. Joyeusement nous découvrons au fil de l’exposition toutes ces limites que dépassent les femmes pour n’avoir pour seule contrainte que l’envie de créer.

  • Sonia Delaunay, Morceau de tissu « Tissu simultane n°189 », 1926-1927 - Travaux de dames au Musee des Arts Decoratifs de Paris
  • Sculpture (La Reine), Janine Janet, 1959 - Travaux de dames au Musee des Arts Decoratifs de Paris
  • Sculpture (Le Roi), Janine Janet, 1959 - Travaux de dames au Musee des Arts Decoratifs de Paris
  • Fauteuil de salle a manger, Sonia Delaunay, vers 1923 - Travaux de dames au Musee des Arts Decoratifs de Paris
  • Banquette Blackparck, Hella Jongerius, 2007 - Travaux de dames au Musee des Arts Decoratifs de Paris
  • Assemblage, Vera Szekely, 1977 - Travaux de dames au Musee des Arts Decoratifs de Paris
  • Fauteuil Quand Jim se relaxe, Matali Crasset, 2009 - Travaux de dames au Musee des Arts Decoratifs de Paris
  • Lampe angulaire, Niki de Saint-Phalle  - Travaux de dames au Musee des Arts Decoratifs de Paris
  • Sculpture ceramique, Kristin McKirdy, 2016 - Travaux de dames au Musee des Arts Decoratifs de Paris
  • Chaise (Ombre), Charlotte Perriand, 1954 - Travaux de dames au Musee des Arts Decoratifs de Paris
  • Collier (Fluide), Sophie Hanagarth, 2009 - Travaux de dames au Musee des Arts Decoratifs de Paris
  • Sweater, Elsa Schiaparelli, 1928 - Travaux de dames au Musee des Arts Decoratifs de Paris
  • Ensemble deux pieces 18th Century Punk, Rei Kawakubo (Comme des Garçons),  2016 - Travaux de dames au Musee des Arts Decoratifs de Paris
  • Robe Squelette, Elsa Schiaparelli, 1937 - Travaux de dames au Musee des Arts Decoratifs de Paris
  • unnamed
  • Etude pour tissu a motifs de parasols, Suzanne Lalique-Haviland, 1920 - Travaux de dames au Musee des Arts Decoratifs de Paris
  • Collier (Mains), Jacomijn Van der Donk, 1994 - Travaux de dames au Musee des Arts Decoratifs de Paris

 

Le saviez-vous  ?
L’affaire E1027. Eileen Gray grande architecte du XXe siècle dont on peut voir certaines oeuvres dans l'exposition, n’a d’autre que le Corbusier comme “meilleur ennemi”. Il réveille la fureur d’Eileen Gray lorsqu’il décide de “vandaliser” une de ses maisons, la Villa E 1027, en y peignant des fresques, pas du tout au goût de l’artiste Irlandaise qui veut les faire disparaître illico. Petit détail, on peut voir sur une photographie que Le Corbusier, amateur de naturisme, a entreprit ce travail de tag entièrement nu. Ironie du sort, c’est la Fondation Le Corbusier qui a restauré la maison d’Eileen Gray ainsi... que les fresques.

This exhibition at Les Arts Décoratifs shows us the beautiful journey women had in the history of design, fashion, architecture … The story of an emancipation through objects that changed our vision of decorative art.

Les Arts Décoratifs
Jusqu’au 17 septembre 2017
107 rue de Rivoli, 75001 - M° Palais Royal (1/7)

Du mar. au dim. de 11h à 18h
Fermé le lun.
Nocturne le jeu. jusqu’à 21h
Tarif : 11 € - Tarif réduit : 8,50 €
Accessible aux personnes à mobilité réduite

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Vier5, design graphiques, arts déco

Design graphiques - Autour de soi, tout est art

Musée des arts décoratifs Jusqu’au 27 août 2017 //   Les designs graphiques sont partout, où que l’on se trouve. Ils nous toisent dans leurs affiches le long des rues, à la lumière des métros,…

James Lee Byars - Red Angel of Marseille ┬®Estate James Lee Byars - Courtesy, Galerie Michael Werner Cologne et New York - Cnap

A pied d’œuvre(s)

Jusqu'au 9 juillet 2017 Monnaie de Paris //   La face couchée de la sculpture Repartir de zéro, revenir aux origines de cet art pour le voir sous un nouvel angle, voilà le pari que s’est donné…

Or virtuose à la Cour de France au Musée des Arts Décoratifs

Or virtuose à la Cour de France - Pierre Gouthière (1732-1813)

Du 16 mars au 25 juin 2017 Musée des Art Décoratifs // Pierre Gouthière était un artisan-magicien. Capable de donner au bronze l’apparence de l’or, le ciseleur-doreur des rois Louis XV et Louis XVI…

Claude Monet - Nympheas bleus Au dela des etoiles, le paysage mystique de Monet a Kandinsky - Musee d'Orsay Paris,

Au-delà des étoiles

Du 14 mars au 25 juin 2017 Musée d'Orsay // Le Paysage mystique de Monet à Kandinsky L’art du paysage n’appartient pas seulement aux impressionnistes. En effet, si ces derniers revendiquent une…


La chaine Expo in the City