Expo in the City
Expo in the City

Eugène Beaudouin et Marcel Lods

Du 8 novembre 2017 au 24 juin 2018 -
Musée d'Histoire Urbaine et Sociale de Suresnes //

  • Musée d'Histoire Urbaine et Sociale de Suresnes 

 

Un duo archi moderne

L’architecture dans les années 1930, devient synonyme de modernité. On pense bien sûr tout de suite au maestro du genre, Le Corbusier, qui a fait de ses cinq préceptes architecturaux (présence de pilotis, toits-terrasse, fenêtres, plan et façade libre) les cinq piliers de cet art, devenant ainsi un prophète de l’urbanisme. Aussi incroyable que cela puisse paraître, le paysage français n’a pourtant pas été entièrement façonné par ses idées. À cette époque, deux jeunes architectes décident de s’associer et vont à leur tour souffler un vent de modernité sur nos constructions. Eugène Beaudouin et Marcel Lods, avant-gardistes et novateurs, ont les moyens de leurs ambitions. On pourrait croire tout d’abord que tout les opposent : milieux sociaux, formations académiques, préoccupations architecturales… Quand le premier va se pencher en particulier sur les questions d’aménagement, le second va penser procédés de construction, l’un apprend le dessin en travaillant, l’autre vacille entre Beaux-Arts et Villa Médicis. Autant de différences qui apportent à leur duo un regard neuf sur les impératifs qui s’imposent à la société. Les banlieues se densifient à vue d’œil, et nos deux acolytes se lancent dans des projets d’habitats collectifs, d’équipements, réinventant l’aménagement urbain tout en industrialisant sa construction. Sous leurs commandements, vont naître des œuvres pionnières en termes de préfabriqués, de grands ensembles comme La Cité du-champ-des oiseaux de Bagneux. Leur agence, Beaudouin et Lods devient l’une des trois plus imposantes, diffusant ainsi largement leur vision moderne de l’architecture de 1928 à 1940.

In the 1930s, two young architects decided to join forces and, in their turn, will blow a modern twist on our buildings. Eugène Beaudouin and Marcel Lods, avant-garde and innovative, have the means of their ambitions

 

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Jean-Baptiste-Camille Corot (French, 1796 - 1875 ), Repose, 1860, reworked c. 1865/1870, oil on canvas, Corcoran Collection (William A. Clark Collection) 2014.79.709

Corot, peindre la figure humaine

Jusqu'au 8 juillet 2018 -  Musée Marmottan Monet // Corot est unanimement reconnu pour ses paysages : Zola en fait « le doyen des naturalistes », Monet « le seul maître » en la matière. Mais il ne…

van_gogh_vue_depuis_lappartement_de_theo_0

Les Hollandais à Paris

Du 6 février au 13 mai 2018 - Petit Palais // À travers cet évènement – organisé avec le soutien exceptionnel de l’Institut Néerlandais d’Histoire de l’Art et la collaboration du Van Gogh Museum…

Vue de l'exposition Globes à la Cité de l'Architecture et du Patrimoine (30)

Globes – Architecture et sciences explorent le monde

Jusqu'au 26 mars 2018 -  Cité de l’Architecture et du Patrimoine // Tombés sur la sphère ! Les globes tels que nous les connaissons sont des outils géographiques, parfois éclairés en décoration…

Berthe Morisot, Dans le parc, vers 1874 - L'art du pastel de Degas à Redon au Petit Palais

L’art du pastel de Degas à Redon

Jusqu'au 8 avril 2018 - Petit Palais // Délicatesse et virtuosité Le pastel est un outil peu connu. Il semble passer à travers les siècles et s’oublier face aux chefs-d’œuvre de la peinture…


Expo in the City