Expo in the City YouTube
Expo in the City YouTube

Une exposition scandaleuse au Musée Hubei

Annulation de l'exposition raciste qui comparait Africains et animaux //

Encore une exposition qui fait scandale, en Chine cette fois – à peine deux semaines après que le musée Guggenheim de New York ai dû retirer trois œuvres impliquant des animaux vivants de l’une de ses expositions. C’est cette fois le Musée Hubei, de la ville chinoise de Wuhan, qui est pointé du doigt, accusée de racisme. A travers son exposition « Voici l’Afrique », il présentait des portraits expressifs d’Africains associés à des photographies d’animaux, notamment de singes. Pourtant, au départ, l’exposition avait reçu des critiques positives, notamment de la part  du directeur de la Maison d'édition photographique de Chinequi avait trouvé cette mise en scène « Intelligente et visuellement percutante, capturant la vitalité de la vie primitive ».  On peut se demander comment il a pu penser cela quand c’est justement cette association maladroite entre des visages africains et l’idée de primitivisme qui a choqué de nombreux visiteurs, qui ont partagé leur incompréhension sur les réseaux sociaux. « Le musée provincial de Hubei place des photos d'une race en particulier à côté d'animaux sauvages, pourquoi ? Est-ce la seule race à avoir l'air pauvre ?» s’interroge un nigérian sur Instagram. Yu Huiping, l’auteur des clichés justifie son acte par l’argument de la dissonance culturelle. Ainsi, il explique que ces photographies étaient principalement destinées à un public chinois et que la culture chinoise ne perçoit pas de manière aussi péjorative la mise en relation entre humain et animal. Cependant, il concède à ses interlocuteurs avoir commis une grande maladresse et par « respect pour l'opinion de ses amis Africains », les clichés ont été retirés du musée.

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Expo in the City YouTube