Barbara
Barbara

Alessandro Diaz de Santillana - Les anti-miroirs

Jusqu’au 10 mai 2016 -
Galerie Elizabeth Royer //

 

miroirs1L’artiste  est  fasciné  par  les  vieux  miroirs  au mercure,  dégradés  par  le  temps.  Ses  œuvres  témoignent  de  ses  recherches  pour reproduire cet effet, cette couleur de l’oxydation métallique et cette absence de tout reflet. On peut lire sur son travail qu’il réalise même des «anti-miroirs», des miroirs qui refusent le moindre reflet et n’acceptent que leur propre essence. Un artiste en quête de liberté, d’émancipation, de libération des conventions artistiques et familiales. Car Alessandro est avant tout le petit-fils de Paolo Venini, fondateur de la grande maison Venini de Murano. Pour créer ses premières œuvres d’art, il s’éloigne de Venise, de sa terre familiale, et décide de faire réaliser ses premières pièces à New York, dans un atelier qui fond les bouteilles de … Coca Cola ! A l’image de l’artiste qui les a créées, ses œuvres sont toutes empreintes d’une extrême autonomie, elles affirment haut et fort un désir d’indépendance, et se suffisent à elles-mêmes.

The artist is descendant of the Venini glassware dynasty, established by Paolo Venini on the island of Murano in 1921. Alessandro’s passion and inspiration is water, which translates to the incredible treatment of the surface in his works, dark black yet mirrored patina, recalling the sense of looking into deep, reflecting pools. 

Galerie Elizabeth Royer
Jusqu’au 10 mai 2016

5 place du Palais Bourbon, 75007 - M° Assemblée Nationale (12)
Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 19h
Fermé le samedi et dimanche
Entrée libre

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Barbara