Culture au quai
Culture au quai

Hors des sentiers battus

Loin de toute cette agitation mercantile, il reste tout de même quelques endroits dans Paris dans lesquels vous pourrez admirer des œuvres d’art gratuitement : c’est le « Hors Les Murs » de la FIAC. Même si on regrettera que son parcours ait été très amputé par rapport à l’année dernière, les visiteurs pourront quand même profiter de quelques très belles découvertes. Une manière populaire de « fêter » l’art contemporain.

Le jardin des Tuileries

Cette année, plus de 10 artistes présentent installations, sculptures, performances et œuvres sonores dans les allées, pelouses et bassins du célèbre jardin des Tuileries. Au fil de votre parcours, laissez-vous éblouir par les œuvres de stars internationales comme Alexander Calder ou Jean Prouvé, mais aussi par les présentations architecturales exceptionnelles de Ron Arad ou encore Jean Nouvel. Côté surprise, c’est l’oeuvre monumentale du duo Pezo - Von Ellrichshausen qui est particulièrement attendue. Haute de 8 mètres, l’oeuvre consiste en une interprétation moderne de la Tour de Babel. Une colonne solitaire, prison pour les uns, obélisque pour les autres, qui servira non seulement à enfermer le paysage mais aussi à éviter toute possibilité de s’en affranchir. Coup de cœur aussi pour le travail de la talentueuse Gloria Friedmann. Ne vous étonnez pas non plus lors de votre balade, de croiser des artistes qui font leur show… ça fait partie du spectacle !

Bon à savoir : tous les jours entre 15h et 17h30, venez profiter du service de médiation gratuite proposé par les élèves de l’Ecole du Louvre, qui vous aideront à décrypter les œuvres.

Plus d'informations

pve_deci_01_03_s

Place Vendôme

Souvenez-vous… 2014 : érection d’un sapin gonflable géant sur l’illustre Place Vendôme.  Une sculpture aux formes ambigües, signée Mc Carthy, qui avait choqué l’opinion tant par le caractère provocateur d’une œuvre assimilée ouvertement à un sex-toy, que pour les agressions générées sur l’œuvre et, pire encore, sur son auteur. 2015 : plus difficile de se souvenir de cette œuvre aussi insipide que transparente, signée Dan Graham, qui ressemblait davantage à l’entrée d’une boutique qu’à une œuvre d’art. Et cette année alors ? C’est l’artiste suisse Ugo Rondinone, récemment exposé au Palais de Tokyo, qui reprend les rênes. Si on le connait surtout pour ses installations vidéo et ses peintures en aérosol, c’est en tant que sculpteur que la FIAC a choisi de l’exposer.  A partir d’empreintes d’oliviers millénaires trouvés en Basilicata, il réalise une forêt de 7 sculptures en aluminium, laquées de blanc, pour tenter de figer le temps. Des fantômes du temps qui passe, qui encapsulent la vie longue et tumultueuse de l’arbre. Suspens…

Plus d'informations 

tree-paul-maccarty

Musée Eugène Delacroix

Situé dans le dernier atelier et appartement du peintre, le Musée Eugène Delacroix est un havre de paix. Aujourd’hui devenu un lieu dédié à la création artistique, il hébergera l’oeuvre de Stéphane Thidet pendant la semaine de la FIAC.  A la manière d’une cabane, l’artiste a recréé la capsule spatiale de la mission Mercury de 1958, tout en bois. L’oeuvre, sonore, interroge à la fois les questions d’autonomie, de solitude et de contemplation.

Plus d'informations

image002

En marge de la FIAC

La nocturne des galeries parisiennes

Si vous aimez flâner non pas de stand en stand mais de galerie en galerie, à la nuit tombée, au gré de vos affinités, et sans payer un sou, la nocturne des galeries parisiennes est faite pour vous ! De 18h à 22h, venez découvrir l’univers des galeries, les artistes qu’elles soutiennent et leurs nouvelles expositions. Une autre façon de célébrer l’art.

Retrouvez toutes les informations sur les nocturnes 

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus