Culture au quai
Culture au quai

Béatrice Minda

Goethe Institut
Du 17 juin au 3 septembre 2017 //

Comme si vous étiez une petite souris, venez porter votre regard sur des intérieurs privés. Il n'y a personne dans les photographies de Béatrice Minda, seulement du silence, une histoire et des traces de vies.

La photographe ajuste son objectif sur des pièces avec un contexte historique.  Il émane une charge politique de ces lieux comme en témoignent les clichés réalisés lors de ses voyages en Roumanie ou en Iran.
Aux murs du Goethe Institut vous pourrez découvrir sa série Dark Whispers. Consacrée aux maisons les plus anciennes et toujours habitées de la Birmanie, ces maisons continuent de respirer le passé colonial. Si on ne trouve que peu d’éléments d’une vie actuelle, les intérieurs sont imprégnés de multiples traces des temps révolus.
Jadis maisons de maître majestueuses, si elles ont « survécu » aux bouleversements du colonialisme, à l’indépendance, à de nombreux conflits ethniques armés ainsi qu’à la brutalité de la dictature militaire, c’est en raison de leur emplacement à la périphérie.
Comme ces demeures ont été « oubliées » par les troubles sociaux et politiques, elles « respirent » l’Histoire. Elles témoignent d’une richesse passée, d’adaptation et de soumission et deviennent la toile de fond des vies qui s’y jouent dans l’imagination. Magnifique.

Goethe Institut 
Du 17 juin au 3 septembre 2017
17 avenue d'Iéna, 75016 - M°Iéna (9)
Entrée libre

 

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Culture au quai