Expo in the City sur YouTube
Expo in the City sur YouTube

Sunrise / Sunset

Du 10 janvier au 10 mars 2018 - 
Galerie Perrotin //

Johan Creten sonne l’alarme

  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (1)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (2)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (3)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (4)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (5)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (6)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (7)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (8)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (9)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (10)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (11)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (12)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (13)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (14)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (15)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (16)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (17)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (18)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (19)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (20)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (21)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (22)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (23)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (24)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (25)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (26)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (27)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (28)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (29)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (30)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (31)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (32)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (33)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (34)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (35)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (36)
  • Vue de l'exposition Johan Creten à la galerie Perrotin (37)

 

Mystères et politique sont au menu de la nouvelle exposition de Johan Creten à la galerie Perrotin. Son titre “Napalm sur Paris” interpelle comme le son d’un tocsin inquiétant et nous laisse un peu désemparés face aux bronzes monumentaux de l’artiste qui évoquent des oiseaux marins englués de pétrole, incapables de bouger. Ce cormoran paralysé par le napalm, appelé “The price of freedom”, sonne comme un reproche à l’Homme et à ses élans de liberté. Comment ne pas se sentir concerné par ces animaux majestueux figés en plein élan ? Serait-ce l’avenir de Paris ? L’asphyxie, l’immobilité ? La ville serait-elle une Pompéi en puissance ? Des photographies répondent aux sculptures. Elles ont été prises par Johan Creten lorsqu’il travaillait sur deux projets, “The Gate” et “C’est dans ma Nature”, il y a six ans. Cette exposition est fondamentalement politique et s’inscrit dans une attitude de dénonciation globale, tant au niveau des risques environnementaux que des injustices et inégalités sociales. L’un des piliers revendicatifs est l’œuvre “Madame Butterfly”, réalisée en 1991, composée de battes de baseball en porcelaine, qui réagit aux problèmes de divisions raciales et sociales aux États-Unis.

Johan Creten presents an exhibition of his sculptures and photographs. He criticizes the way society deals with its environment and do not protect its minorities.

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Expo précédente


Expo in the City sur YouTube