fbpx
Minsky
Minsky

Didier Genty, La folle qui rit

Jusqu’au 9 juin 2018 -
Loo & Lou Gallery //

  • Didier Genty, Auprès de mon arbre
  • Didier Genty, Autoportrait
  • Didier Genty, Autoportrait II
  • Didier Genty, 300 metamorphoses
  • Didier Genty, Addiction

 

Des portraits de Didier Genty se dégagent une énergie et une atmosphère qui ne sont pas sans rappeler celles d’un Francis Bacon ou d’un Antonin Artaud. Le mouvement et l’entrelacement des matières sont les maîtres mots des tableaux de Didier Genty. « J’aime les muscles, la circulation sanguine, les dessous de la peau... L’identité, c’est l’ADN, invisible, intérieur. Au visage je préfère son empreinte ». Voilà les mots du peintre qui définissent son approche artistique. Et le résultat est probant, à tel point qu’on a presque l’impression de voir des images de cellules observées au microscope dans ses tableaux. Des portraits organiques donc, des visages écorchés, à vif. Mais il n’est pas question ici de morbidité, bien au contraire. Les visages de Genty, réalisés à partir d’huile, de pastel, de cire, d’aquarelle ou d’encre, semblent bien plus une ode à la luminosité et à la vivacité de la vie, bien qu’elles revêtent parfois un aspect cauchemardesque. Il est question pour lui d’ « expression de la plus simple expression », de peinture directe, de donner corps à ses sujets, de manière littérale donc, si l’on s’arrête à la vision biologique, organique du mot. Si vous aimez l’expressionnisme contemporain, cette exposition ne devrait pas vous laisser de marbre.

Committed both aside young talents and acknowledged artists, the Loo & Lou Gallery presents David Genty’s exhibition, known for his expressionist portraits.

 

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Minsky